Football : deux supporters de Liverpool présents à la finale de la Ligue des champions à Saint Denis se sont suicidés

29 septembre 2022 Mis à jour: 29 septembre 2022
FONT BFONT SText size

L’association Hillsborough Survivors Support Alliance (HSSA) a révélé à L’Équipe que deux fans des Reds de Liverpool présents à la finale de la Ligue des champions au Stade de France en mai, se sont donné la mort ces dernières semaines.

Cinq mois après la finale de Ligue des champions Real Madrid – Liverpool au stade de France le 28 mai dernier, le fiasco de l’organisation et les graves débordements ont encore des conséquences funestes. L’Équipe nous apprend que deux supporteurs anglais, présents au match, se sont suicidés. Les deux individus avaient vécu le drame d’Hillsborough il y a plus de 30 ans, qui avait entraîné la mort de 97 fans de Liverpool, écrasés en avril 1989 avant une demi-finale de la Cup contre Nottingham Forrest et le match de la Ligue des champions à Saint Denis pourrait être l’élément déclencheur de leur triste geste.

« Je ne peux pas donner trop de détails sur ces suicides, car des enquêtes sont en cours, si ce n’est que l’un est intervenu environ une semaine après la finale de Saint-Denis et l’autre, la semaine dernière. Les victimes avaient environ 52 et 63 ans et il ne fait aucun doute que, si elles ont commis cet acte irréparable, c’est parce que la dernière finale de la Ligue des champions a réactivé en elles le traumatisme de 1989, qu’elles pensaient avoir dépassé », affirme Peter Scarfe, président d’une association HSSA d’aide aux victimes d’Hillsborough.

Il y a 33 ans, le 15 avril 1989, 97 personnes étaient décédées — dont des enfants — dans un mouvement de foule au stade d’Hillsborough à Sheffield, en marge de la demi-finale entre Liverpool et Nottingham Forest. La mission de la HSSA est de financer les thérapies de 11 supporteurs, témoins du drame d’Hillsborough et des incidents au Stade de France souffrant de détresse psychologique.

« L’un d’entre eux s’est suicidé juste avant l’anniversaire (du drame d’Hillsborough) parce qu’il ne voulait pas affronter un autre anniversaire, deux d’entre eux ont été à nouveau traumatisés à cause du Stade de France », a raconté Peter Scarfe.

Le fiasco du match de la Ligue des champions

Dans son rapport sur les incidents de mai dernier, le Sénat avait constaté « l’échec » de l’organisation du match Real Madrid – Liverpool au Stade de France, l’imputant « aux décisions de la préfecture de police de Paris ». Les sénateurs avaient dénoncé les explications du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui avait mis en cause le comportement des supporters anglais.

Les images provenant des caméras de surveillance placées autour du Stade de France n’avaient pas pu être visionnées, car elles avaient été automatiquement supprimées après 7 jours. Sur les médias sociaux, certaines images d’amateurs montraient des scènes de violences et de chaos suite à une opération de délinquance à grande échelle et des réactions démesurées des forces de l’ordre envers les supporteurs anglais.

Plus de 1.800 supporters de Liverpool vont d’ailleurs porter plainte collectivement contre l’UEFA après ces événements.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé