Une fille pardonne sa mère biologique qui l’a abandonnée 14 ans auparavant et l’invite à se faire connaître

28 décembre 2021 Mis à jour: 28 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Quatorze ans après avoir été abandonnée à la naissance, une jeune femme décide de retrouver sa mère. Lors d’une émission de télévision, l’adolescente lui lance un appel, lui fait savoir qu’elle n’a pas de rancune, qu’elle ne la culpabilisera pas et l’invite à venir se faire connaître.

C’est en pleine nuit, en 2005, qu’une jeune mère thaïlandaise emmène à sa fille, née quelques heures auparavant, à l’hôpital de Liverpool à Sydney, où elle la confie aux infirmières avant de quitter furtivement les lieux. La jeune femme de 18 ans vient d’accoucher seule dans une chambre à son domicile.

Pendant cinq mois, le bébé fait l’objet d’une couverture médiatique nationale en Australie. La police, les médecins et les médias supplient la jeune mère de se manifester. Mais, pendant 14 ans, elle ne donne pas signe de vie.

Ce n’est qu’en août 2019 que la mère biologique de Jessica Boatwright (ainsi qu’a été nommé la petite sans défense) se manifeste. Juste après le témoignage de l’adolescente dans l’émission télévisée A Current Affair en avril 2019.

« Elle n’y est pour rien, qu’il y ait eu des raisons extérieures ou n’importe quelle autre raison », a déclaré Jessica dans l’émission, après avoir vu pour la première fois la vidéo de l’hôpital où sa mère biologique la tient dans ses bras, puis la dépose.

La jeune femme avait déjà vu des photos et lu des articles, mais elle n’avait jamais visionné le moment exact où sa mère l’avait abandonnée à l’hôpital, « alors j’ai été un peu émue de voir cela », a-t-elle déclaré. Pourtant, elle n’avait aucune pensée négative envers sa mère et faisait tout pour qu’elle ne se sente pas coupable.

« Je veux qu’elle sache qu’elle ne doit pas se sentir mal et qu’elle ne doit en aucun cas se sentir coupable d’être partie », a déclaré Jessica.

« Je veux que tu saches que je t’aime même si je ne t’ai jamais rencontrée (…) Tu es ma mère biologique et j’aimerais vraiment avoir cette opportunité de pouvoir te parler, mais je vis dans une famille fabuleuse en ce moment », a ajouté la jeune femme, qui a été adoptée par un couple avec lequel elle a grandi en bonne santé et heureuse, à l’exception du sentiment désagréable de ne pas connaître ses origines.

« Sois courageuse et montre-toi. Il n’y a pas de jugement. Je ne vais pas te juger », a-t-elle ajouté.

 

La mère biologique de Jessica l’a emmenée à l’hôpital peu après sa naissance. (Crédit : A current affair)

La mère biologique de la jeune fille a pu suivre cette histoire déchirante. Elle a avoué qu’elle a voulu retourner à l’hôpital pour récupérer son bébé, mais que la peur l’en a empêchée.

« Je n’ai pas pu le faire, j’avais trop peur », a déclaré la mère lors d’un autre épisode de l’émission A current affair en août de la même année. « J’étais enceinte, je n’avais pas de mari, et j’avais 18 ans à l’époque. »

Lorsqu’elle a découvert qu’elle était enceinte, elle a décidé de le cacher à sa famille – en racontant qu’elle avait simplement pris du poids – jusqu’au jour de l’accouchement, dont elle s’est rendue compte alors qu’elle faisait des courses avec sa grand-mère. En rentrant chez elle, elle a accouché dans sa chambre. Elle a coupé le cordon ombilical toute seule avec des ciseaux.

« Je me souviens ne pas avoir crié, je n’arrivais pas à la tenir. Le bébé est sorti tout seul », se souvient la maman de Jessica.

« Jessica n’a même pas pleuré, rien du tout, elle était tout simplement calme. Je l’ai mise sur le lit, je l’ai mise sous la couverture et je l’ai gardé dans mes bras pour qu’elle soit au chaud dans mes bras, je me suis assise, je l’ai câlinée et je l’ai regardée », a-t-elle ajouté.

Elle s’est glissée hors de chez elle au milieu de la nuit et a emmené la petite fille à l’hôpital. Elle a ensuite été recherchée par les médias à travers tout le territoire australien.

Pendant plusieurs mois, les autorités et les médias ont recherché la mère biologique de Jessica, qui l’avait abandonnée dans un hôpital. (Crédit : A current affair)

Pendant plusieurs mois, les autorités et les médias ont recherché la mère biologique de Jessica, qui l’avait abandonnée dans un hôpital. (Crédit : Une affaire courante)[/caption]

Près de quinze ans plus tard, l’inconsolable maman regardait l’émission où sa fille la suppliait de se faire connaître.

Les mots tendres de l’adolescente ont profondément touché son cœur :

« J’ai écouté les mots qu’elle a prononcés : elle me pardonne, elle m’aime, peu importe qui je suis », a déclaré la mère biologique. « C’est ce qui m’a poussé à me lever et à dire : Oui, tu es mon bébé, je suis ta maman. »

Brad et Anna Boatwright, les parents adoptifs de la jeune fille, ont accepté que leur fille retrouve sa mère biologique, et ont compris le besoin de l’adolescente.

Le détective Patrick Keating, qui a mené l’enquête de police au cours de l’année 2005, a avoué que ce fut « un miracle de retrouver la maman » 14 ans plus tard, après avoir confirmé son identité par des tests ADN.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé