Une famille sauve trois animaux de compagnie des décombres après le passage d’une tornade dévastatrice dans le Kentucky

16 décembre 2021 Mis à jour: 16 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Alors que des milliers de personnes se sont retrouvées sans abri à la suite d’une série de tornades qui ont frappé le Kentucky, une famille se félicite que, malgré la catastrophe, trois de ses animaux domestiques aient survécu grâce à l’aide de leurs voisins.

Stephanie Matheny, 34 ans, et son mari font partie des personnes qui ont survécu au passage inhabituel d’un essaim de tornades, ce vendredi 11 mai, à Mayfield, dans le Kentucky.

Ce jour-là, le couple se trouvait à une trentaine de kilomètres de son domicile, dans la ville voisine de Paducah, pour participer à la fête de Noël organisée par leur entreprise. Cinq minutes à peine après le début de leur trajet de retour, ils ont été alertés par un ami.

« Ne venez pas à Mayfield. Si vous venez, vous allez vous trouver face aux tornades », les a-t-il prévenus, se souvient Mme Matheny dans une interview accordée à People.

Les Mathenys ont décidé de rester et d’attendre dans un Walmart de Paducah, mais ils ont rapidement commencé à s’inquiéter pour les quatre animaux domestiques qui les attendaient à la maison. Un chiot Huskador nommé Lady, deux chatons tabby nommés Meeko et Athena, et un chat gris et blanc nommé Dinah.

Quand ils sont revenus, au milieu de la nuit, ils n’ont trouvé que des arbres.

« Les arbres étaient courbés. On aurait dit que quelqu’un avait pris un taille-haie pour enlever le haut », se souvient Mme Matheny.

Lorsqu’ils sont arrivés chez eux, la scène ne pouvait pas être plus désolante. La maison avait été arrachée de ses fondations et se trouvait à 15 mètres de son emplacement normal.

La jeune femme se souvient du sentiment d’avoir tout perdu en un clin d’œil, comme des milliers d’autres habitants dans sa ville.

« J’ai tout perdu », s’est-elle dit en pensant à ses quatre animaux de compagnie et en se demandant s’ils étaient encore en vie après le passage de cette tornade dévastatrice.

Un cousin de la famille accompagné d’un homme sympathique nommé Paul, de la ville voisine de Hopkinsville, ont réussi à sauver Lady, Meeko et Athena des décombres.

« Ma chienne se trouvait devant un chauffage infrarouge en céramique imitation bois… il y avait la moitié d’un mur de mon évier de cuisine, ma cuisinière et mon mur extérieur au-dessus d’elle », a expliqué Mme Matheny.

« Paul était en train de démolir ce mur, de démolir cet évier, de détruire ma cuisinière. Si le chauffage n’avait pas été là, la chienne aurait pu être écrasée. Le fait qu’elle se soit placée dans un angle alors que tout est tombé sur le radiateur lui a sauvé la vie. Elle en est sortie intacte », a ajouté la femme en état de choc.

Au moins 105 habitants de l’État du Kentucky sont toujours portés disparus. Le personnel de la Garde nationale et d’autres intervenants locaux recherchent des survivants, enlèvent les débris et fournissent de la nourriture et de l’eau à ceux qui ont perdu leur maison.

« Ce sont les tornades les plus meurtrières que nous ayons jamais connues. Je pense que ces tornades resteront les plus longues et les plus meurtrières de l’histoire des États-Unis », a déclaré Andy Beshear, gouverneur du Kentucky, sur CNN dimanche.

« Nous avons tous déjà touché le fond ; je ne suis en aucun cas ingrate, car beaucoup de gens nous ont aidés, ont pris de nos nouvelles et tout le reste », a déclaré Mme Matheny. « Je sais que beaucoup de gens ont perdu beaucoup plus que moi. Mayfield a disparu. »


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé