Une famille entend aux nouvelles locales l’histoire d’un bébé abandonné à la clinique et reçoit un appel de l’agence d’adoption – « Il était à nous»

Quand une femme de l’Oklahoma a appris aux nouvelles qu’un bébé avait été abandonné, elle a demandé à son mari s’il pensait que ce bébé était celui qu’ils devaient adopter. « J’en doute », avait-il répondu. 

Pour répondre à leur désir d’adoption, ils avaient contacté une agence.

Ils ne savaient pas ce qui allait se passer quand on leur a dit de se rendre à l’agence d’adoption dès que possible. Y avait-il une insuffisance d’information pour compléter leur demande ?

En novembre 2015, Amy et Todd prévoyaient se rendre à un chalet avec leurs enfants pour la Thanksgiving, et ils venaient de déménager de Pittsburgh à Tulsa le mois précédent.

Après avoir reçu un appel de l’agence d’adoption, Amy a décidé d’y aller seule et de laisser Todd et les enfants terminer les préparatifs.

Avant son départ, Todd lui a raconté avoir vu un reportage sur un bébé qui avait été déposé dans un établissement de soins local avec le cordon ombilical encore attaché, car sa mère était sans-abri et ne pouvait pas s’occuper de lui.

« C’est la chose la plus triste de tous les temps. Penses-tu que c’est notre bébé ? », a-t-elle demandé à Todd.

« J’en doute. Il est probablement très malade », a répondu Todd.

Mais une surprise attendait Amy quand elle est arrivée à l’agence.

Le personnel de l’agence lui a montré un reportage sur le bébé dont Todd lui avait parlé et lui a dit : « Vous n’avez plus de paperasse à signer. Il vous attend à l’USIN. Il est à vous. »

« Il n’y a pas de mots pour décrire toutes les émotions que j’ai ressenties à ce moment-là », a écrit Amy dans son récit, rapporté par Love What Matters.

« Oh, il était à nous. Au moment où je l’ai vu, j’ai su qu’il était à nous, oui… certainement », a déclaré Amy à News On 6.

« La façon dont les choses se sont passées, le timing, l’agence… cela ne pouvait pas s’appeler autrement qu’une ‘bénédiction’ de Dieu », a ajouté Todd.

Un an plus tard, Amy et Todd ont officiellement adopté le bébé, appelé « W », le 11 novembre 2016, ils ont célébré ce petit « bébé garçon inconnu » comme un membre de leur famille.

Le couple a déclaré que l’histoire de W avait aidé de nombreux enfants qui avaient besoin d’être placés.

« Son histoire a déjà aidé tellement de personnes que nous ne connaissons même pas », a déclaré Todd.

Apparemment, lorsque d’autres femmes enceintes qui n’ont pas pu prendre soin de leur bébé ont entendu parler de l’histoire de W, elles ont laissé leurs nouveau-nés aux mains de la loi.

En vertu de la loi Safe Haven de l’Oklahoma, les mères biologiques sont autorisées à laisser leur nouveau-né à une caserne de pompiers, à un service de police ou à un hôpital sans être poursuivies.

Le couple a déjà sept enfants. Amy a déclaré aux gens que W était le complément idéal à leur famille.

« Nous l’appelons la petite tornade. Il est juste un petit garçon courageux », dit-elle. « Il est plein de vie et heureux. C’est un petit garçon très sain et heureux. Il a très bien fait ses débuts dans la vie. »

Elle est également reconnaissante envers la mère biologique de W.

« Je suis juste reconnaissante pour elle. Elle nous a fait un cadeau parfait », a déclaré Amy. « Il est une très grande bénédiction pour notre famille. »

Plus de mises à jour de W sont disponibles sur la page Facebook Through My Eyes.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Il devient père à l’âge de 23 ans…
et grand-père une semaine plus tard !

 
 
 
 

Incendie de Notre-Dame : « un bug informatique » pourrait avoir contribué au drame selon le recteur de la cathédrale

Incendie de Notre-Dame : « un bug informatique » pourrait avoir contribué au drame selon le recteur de la cathédrale
Si l’on ne sait toujours pas comment l’incendie qui a complètement détruit la toiture de Notre-Dame de Paris ...
LIRE LA SUITE
 

La résolution du Parlement européen sur les droits de l’homme en Chine appelle également à la libération des Canadiens

La résolution du Parlement européen sur les droits de l’homme en Chine appelle également à la libération des Canadiens
Une résolution des législateurs européens exhortant des sanctions contre les auteurs de violations des droits de l’homme en ...
LIRE LA SUITE
 

La Grèce bloque d’importants investissements chinois pour des raisons culturelles

La Grèce bloque d’importants investissements chinois pour des raisons culturelles
Le Conseil archéologique central grec a bloqué un projet chinois dans la ville du Pirée qui aurait fait ...
LIRE LA SUITE
 

Actes antichrétiens : une chapelle du 17e siècle vandalisée dans la petite ville de Solliès

Actes antichrétiens : une chapelle du 17e siècle vandalisée dans la petite ville de Solliès
Construite en 1660 à l’emplacement d’une bergerie située sur le sommet d’une colline, la chapelle Notre-Dame des Vents ...
LIRE LA SUITE