Eure-et-Loir : Berthe et Marcel, mariés depuis 82 ans et 255 jours, un record en France

11 août 2021 Mis à jour: 11 août 2021
FONT BFONT SText size

Cela fait 82 ans et 255 jours que Berthe, 100 ans, et Marcel, 107 ans, se sont dit « oui », le 26 novembre 1938 à Saint-Éliph (Eure-et-Loir). Le couple vient de dépasser le record de l’union la plus longue en France.

C’est Berthe qui a eu le coup de foudre en premier pour Marcel lorsqu’elle l’a vu dans un bal, mais il a fallu attendre plusieurs mois pour que les deux jeunes gens se parlent pour la première fois, au cabinet médical où la jeune femme travaillait comme domestique. Le mariage a été célébré le jour où celle-ci a eu 18 ans, rapporte L’Action l’écho.

Marcel a été mobilisé juste avant la naissance de son premier enfant, puis envoyé dans des camps de prisonniers en Allemagne pendant 5 ans. Après son retour, trois autres enfants naîtront, puis huit petits-enfants et neuf arrière-petits-enfants. Marcel Brouard, qui a fêté ses 107 ans le 17 juillet dernier, a travaillé comme maçon puis comme chef de chantier. « Nous devions décharger des sacs de ciment de cinquante kilos… J’ai une bonne santé ! » s’exclame-t-il, en entrevue à L’Écho républicain.

Récemment, Berthe et Marcel ont appris qu’ils étaient le couple à la longévité la plus grande de France. Ils ont été tout aussi surpris que leurs enfants, remplis de fierté et de tendresse face à cette nouvelle, rapporte France 3. « Ils sourient quand on en parle », explique Claudette, une de leurs filles.

« Les amoureux se tiennent la main toute la journée »

Ce n’est pas parce que le mariage de Berthe et Marcel dure depuis aussi longtemps que l’amour s’est estompé entre eux, bien au contraire. « Les amoureux se tiennent la main toute la journée », assure Claudette. « Ils partagent tout, même un fruit », ajoute Josseline, leur aide à domicile.

Quelle est donc la recette de ce bonheur durable ? Le couple a avant tout mené une vie simple et heureuse. « On s’est toujours bien entendus, elle a été une bonne mère », assure Marcel. Au début, la vie était bien modeste pourtant : « On a mangé des patates ! » se souvient la centenaire, qui a concocté de bons petits plats pour son mari et ses enfants.

La petite commune de Saint-Éliph, où réside le couple, ne compte que 860 habitants, mais on y trouve plusieurs super centenaires, dont la doyenne du village Andrée Guyon, qui a fêté ses 110 ans le 6 juin dernier.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé