États-Unis : meurtres de musulmans, la police et le FBI mènent l’enquête

8 août 2022 Mis à jour: 8 août 2022
FONT BFONT SText size

Samedi 6 août, la police de l’État américain du Nouveau-Mexique a fait savoir qu’elle enquêtait sur un possible lien entre les meurtres de trois musulmans et celui d’un autre homme musulman commis l’année dernière, de plus en plus de voix s’élevant pour dénoncer des crimes à motivation raciale.

La police d’Albuquerque a indiqué dans un communiqué qu’elle avait trouvé le corps d’une quatrième victime dans la nuit de vendredi à samedi. Elle ne l’a pas identifié mais a précisé qu’il était âgé d’une vingtaine d’années, qu’il était musulman et « originaire d’Asie du Sud ».

« Les enquêteurs pensent que ce meurtre pourrait être lié à trois meurtres récents d’hommes musulmans également originaires d’Asie du Sud », indique le communiqué.

Parmi ces victimes, deux sont pakistanais, l’un avait 27 ans lorsque sont corps a été retrouvé le 1er août, et l’autre 41 ans, dont le corps a été retrouvé le 26 juillet, tous deux cette année.

Le FBI sur l’enquête

Les détectives cherchent maintenant à savoir si ces meurtres sont liés à la mort d’un homme originaire d’Afghanistan tué le 7 novembre 2021 devant l’entreprise qu’il dirigeait avec son frère à Albuquerque, détaille le communiqué.

La police a sommé toute personne ayant des informations à appeler une ligne téléphonique et a indiqué que le FBI participait à l’enquête.

La gouverneure du Nouveau-Mexique, Michelle Lujan Grisham, a exprimé son indignation face à ces attaques et a assuré être en solidarité avec la communauté musulmane de cet État du sud-ouest des États-Unis.

« Les assassinats ciblés de résidents musulmans d’Albuquerque suscitent une profonde colère et sont totalement intolérables », a tweeté Mme Lujan Grisham.

Une récompense de 10.000 dollars

Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), le plus grand groupe musulman américain de défense des droits civils, a annoncé samedi qu’il offrait une récompense de 10.000 dollars à quiconque fournirait des informations permettant d’aboutir à l’arrestation du suspect.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé