Essonne : un jeune transporté à l’hôpital en urgence absolue, il faisait du rodéo à moto

12 avril 2022 Mis à jour: 12 avril 2022
FONT BFONT SText size

Dans l’après-midi de ce dimanche 10 avril, un jeune homme faisant du rodéo sur une avenue de Paray-Vieille-Poste (Essonne) a été victime d’un grave accident. Son pronostic vital est engagé.

Un jeune homme âgé de 24 ans faisait du rodéo avec une moto-cross non homologuée sur l’avenue d’Alsace-Lorraine de Paray-Vieille-Poste ce dimanche aux environs de 17 heures. Il a soudain perdu le contrôle de son engin et s’est encastré dans un arbre, rapporte Le Parisien.

Le pilote ne portait pas de casque

Dès que les beaux jours sont de retour, le phénomène des rodéos reprend, avec son lot d’accident, parfois mortels. Dimanche dernier, le jeune homme qui a percuté un arbre à Paray-Vieille-Poste roulait excessivement vite. De plus, d’après une source policière, il ne portait pas de casque.

Selon le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Essonne, cet accident a mobilisé trois sapeurs-pompiers ainsi qu’un véhicule. Le pronostic vital du pilote étant engagé, il a été transporté en urgence absolue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

La moto récupérée avant l’arrivée des policiers

L’accident a par ailleurs bloqué partiellement la circulation, mais la moto de la victime a quant à elle été interceptée par d’autres individus, avant même que les forces de l’ordre n’arrivent sur les lieux. Un fait qui s’observe souvent dans ce genre de situation, précisent nos confrères.

L’été dernier, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait demandé au patron de la police nationale de renforcer la lutte contre les rodéos urbains dans certains quartiers où ce fléau fait rage.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé