Essonne: Léana, 15 ans, disparue depuis 12 jours, sa mère craint «qu’elle soit tombée dans un réseau de prostitution»

26 avril 2023 Mis à jour: 26 avril 2023
FONT BFONT SText size

Depuis le 14 avril dernier, Léana, qui réside à Draveil (Essonne), n’a plus donné signe de vie. Ce jour-là, la jeune fille de 15 ans devait rejoindre son père au centre d’information et d’orientation. Sa mère tente désespérément de la retrouver en lançant des appels à l’aide sur les réseaux sociaux. Une enquête pour « disparition inquiétante » a été ouverte.

Après avoir emmené son autre fille à l’école ce vendredi 14 avril à 8 h 15, Émilie a constaté que Léana n’était plus au domicile familial, alors qu’il était prévu qu’elle rejoigne son père à 10 heures au centre d’information et d’orientation. Depuis, sa famille est sans nouvelles d’elle, rapporte Le Parisien.

Des avis de recherche publiés sur les réseaux sociaux

Voyant que sa fille avait disparu, Émilie a aussitôt envoyé des messages à cette dernière, en vain. Elle s’est alors précipitée au commissariat de Montgeron pour y déposer plainte. En parallèle, elle a « contacté toutes les associations d’enfants disparus », qui l’ont aidée « à réaliser des avis de recherche » pour les publier sur les réseaux sociaux, explique-t-elle au Parisien.

« Tout ce que je veux, c’est diffuser son visage. J’utilise la photo qui lui ressemble le plus, celle où on voit bien les reflets auburn sur ses cheveux châtains », poursuit la mère de famille. Léana est de corpulence fine, mesure environ 1 m 60, et a les yeux marron-vert en amande. Elle était vêtue, le jour de sa disparition, d’une longue doudoune noire et porte généralement un survêt et des baskets, précise sa mère. Sur la narine gauche, elle a un piercing, elle porte en outre un appareil dentaire.

Ce n’était pas sa première fugue

Émilie a aussi tenté de contacter les amies de sa fille, espérant en savoir davantage sur cette disparition. Elle a ainsi appris que Léana était partie avec une copine en voiture, pour se rendre dans un Airbnb à Sarcelles (Val-d’Oise). Si la copine de sa fille est rentrée « quelques jours plus tard », cela n’a pas été le cas de sa fille. Or depuis, l’amie en question a bloqué le numéro de téléphone d’Émilie, relate le quotidien francilien.

Ce n’est pas la première fois que Léana fugue. Ce qui angoisse par-dessus tout Émilie, c’est que sa fille « soit tombée dans un réseau de prostitution ». Selon une source policière, « ce qui est inquiétant » c’est « la manière dont elle peut tirer des revenus » et pour lui, « l’hypothèse de la prostitution est une des pistes de travail ».

Une enquête, confiée au commissariat de Montgeron, a été ouverte pour « disparition inquiétante ». Toutes les personnes ayant des informations susceptibles de faire avancer les investigations sont priées de contacter le commissariat de Montgeron au 01.69.52.85.00 ou Émilie au 06.13.88.16.05.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé