Essonne : deux adolescents piègent un parc pour enfants avec des bombes d’acide

23 août 2019 Mis à jour: 7 novembre 2019
FONT BFONT SText size

Découverts par un agent de sécurité faisant sa ronde, les engins ont nécessité l’intervention des démineurs de la Sécurité civile.

Dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 août, un agent de sécurité en charge de la surveillance des bâtiments publics de Villabé – une commune d’un peu plus de 5000 habitants située à moins de cinq kilomètres au sud de Corbeil-Essonnes – a découvert une bombe artisanale dans le parc Eridan, un site très fréquenté par des familles de la municipalité.

« J’ai entendu comme un sifflement et j’ai aperçu de la fumée. Il s’agissait d’une bouteille qui se gonflait. Elle a fini par exploser. Tous les voisins étaient à leurs fenêtres après la détonation », a expliqué Guillaume, l’agent de sécurité ayant découvert le dispositif, dans les colonnes du Parisien.

« Si un enfant avait saisi la bouteille, il aurait eu la main arrachée », ajoute-t-il. Guillaume prévient immédiatement les gendarmes qui trouveront deux autres bombes et feront appel aux démineurs de la Sécurité civile.

« Ce sont des familles avec des poussettes qui fréquentent le parc »

« Ce n’était pas la première fois que je découvrais des pièges à cet endroit », poursuit Guillaume. La semaine précédente, il avait en effet retrouvé un engin explosif accroché à une boîte à livres et une bouteille en verre – sans acide – reliée à un portail par un fil de pêche.

« Heureusement que nous avons mis cette surveillance en place avec un gardien car la journée, ce sont des familles avec des poussettes qui fréquentent le parc », observe le maire (SE) de la commune Karl Dirat.

Un stage de réparation dans les services communaux et au Sdis

D’après Le Parisien, deux jeunes Villabéens ayant « voulu reproduire ce qu’ils [avaient] vu sur Internet » ont été arrêtés et mis en examen. Ils devront réaliser un stage de réparation au sein des services de la commune et du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Essonne.

Mi-juillet, des ventes anormalement élevées d’acide chlorhydrique avaient été signalées dans diverses enseignes de bricolage essonniennes. Un commerce de Villabé figurait parmi la liste des magasins concernés.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé