« Elle l’arrachait systématiquement » : une fillette de 15 mois refoulée d’un centre de dépistage de Rennes pour non-port du masque

3 février 2022 Mis à jour: 3 février 2022
FONT BFONT SText size

Parce qu’elle ne portait pas de masque, une enfant de 15 mois, accompagnée de son papa, s’est fait refouler du centre de dépistage de Rennes (Ille-et-Vilaine). Étant cas contact, elle devait se faire tester.

Le centre de dépistage de Rennes a montré une certaine fermeté vis-à-vis d’une fillette de 15 mois pour non-port du masque. Les faits se sont déroulés ce lundi 31 janvier 2022 au matin, ainsi que le rapporte Ouest-France.

« J’ai essayé de lui mettre le masque pendant un quart d’heure, mais pas moyen »

La petite Élise et son papa, Sébastien Cournée, s’étaient donc rendus au centre de dépistage du quartier de Villejean à Rennes pour faire tester la fillette. Cette dernière avait été en contact avec un autre enfant de sa crèche qui était positif au Covid.

En arrivant au centre de dépistage, le père d’Élise, qui pensait qu’il y avait un espace réservé aux enfants, a été surpris d’apprendre par la personne de l’accueil que le masque était obligatoire, y compris pour les plus petits. Comme Élise devait impérativement être masquée, le père de famille a expliqué à Ouest-France qu’il avait « essayé de lui mettre le masque pendant un quart d’heure, mais pas moyen, elle l’arrachait systématiquement ».

« Pour les enfants, et notamment les plus petits, il y a évidemment une tolérance »

Contacté par le quotidien, le centre de dépistage a stipulé que le protocole sanitaire prévoit effectivement « le port du masque au moment d’accéder au centre de dépistage ». « Pour les enfants, et notamment les plus petits, il y a évidemment une tolérance », a-t-il encore indiqué, soulignant qu’il est demandé « que leur bouche soit couverte avec une écharpe, une couverture, ou tout autre tissu ».

Visiblement, cette tolérance ne s’est pas appliquée au cas de Sébastien Cournée et de sa fille. Le papa a encore indiqué que « jusqu’à présent, on n’a jamais demandé de mettre le masque à un tout-petit ». Il a finalement trouvé un laboratoire et sa fille a pu être testée. Cependant, il a perdu une matinée de travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé