Egypte: 17 condamnations à mort pour des attentats contre des églises

Dix-sept personnes ont été condamnées à mort jeudi par un tribunal militaire, pour des attentats contre des églises en 2016 et 2017 ayant fait 74 morts au total, a-t-on appris de sources judiciaire et sécuritaire. Par ailleurs, selon les mêmes sources, 19 personnes ont été condamnées à la prison à perpétuité et 10 autres à des peines de 10 à 15 ans d’emprisonnement, dans ce dossier concernant les attentats du Caire, en décembre 2016, et de Tanta et Alexandrie (nord), en avril 2017. Ces attaques avaient été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).

Ces 46 accusés ont été reconnus coupable du meurtre de 74 personnes et de tentative de meurtre de 152 autres, présentes sur les lieux au moment des attentats, ont ajouté ces sources. Les poursuites ont été abandonnées contre deux personnes, décédées pendant la procédure. Le 11 décembre 2016, un attentat suicide contre l’église copte Saint-Pierre et Saint-Paul au Caire avait fait 29 morts. Le 9 avril 2017, en pleine célébration du dimanche des Rameaux, des kamikazes de l’EI avaient pris pour cible deux églises du nord de l’Egypte, à Tanta et à Alexandrie, faisant 45 morts.

Le président Abdel Fattah al-Sissi avait alors instauré l’état d’urgence, prolongé depuis à plusieurs reprises. Les Coptes forment la plus importante communauté chrétienne d’Egypte, laquelle est estimée à environ 10% de la population. Ils se plaignent de discriminations et sont victimes d’attaques régulières d’extrémistes. Depuis fin 2016, les attentats de l’EI ont tué plus d’une centaine de chrétiens. Depuis la destitution par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi en 2013, les autorités affrontent plusieurs groupes extrémistes, notamment dans le nord du Sinaï (est), théâtre d’une insurrection de l’EI.

D.C avec AFP

 
 
 
 

Pour Gilles-William Goldnadel, « nous vivons sous l’empire d’un anti-racisme qui guette le moindre faux-pas »

Pour Gilles-William Goldnadel, « nous vivons sous l’empire d’un anti-racisme qui guette le moindre faux-pas »
Ce dimanche, Gilles-William Goldnadel est revenu sur les propos tenus par une historienne afro-américaine sur le plateau de ...
LIRE LA SUITE
 

Chine : d’horribles méthodes de torture

Chine : d’horribles méthodes de torture
Note de la rédaction : Epoch Times publie un certain nombre d'articles exposant le recours à la torture par ...
LIRE LA SUITE
 

Shen Yun : « Bouleversant ! », « Époustouflant », « On est transporté dans un ailleurs », confie une docteure ès lettres

Shen Yun : « Bouleversant ! », « Époustouflant », « On est transporté dans un ailleurs », confie une docteure ès lettres
NANTES – L'hiver n'est pas terminé mais c'est un après-midi printanier qui a accueilli à Nantes la célèbre ...
LIRE LA SUITE