Donald Trump négocie une meilleure affaire avec la Chine, affirme un expert

Lorsque le président américain a proposé d’imposer des droits de douane de 50 milliards de dollars sur les importations chinoises, certains craignaient que cette décision ne conduise à une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Ces craintes ont été en partie confirmées lorsque Pékin a répondu en proposant d’imposer des tarifs douaniers sur les produits américains importés en Chine. Cependant, selon Stephen Moore, expert renommé de la Heritage Foundation et analyste économique à CNN, cela fait partie de la stratégie de négociation de Donald Trump, car il est clair qu’une guerre commerciale prolongée nuira beaucoup plus à la Chine qui dépend de l’énorme marché de consommation américain.

« On doit comprendre que le best-seller de Donald Trump s’appelle The Art of the Deal (L’art de faire des affaires) et qu’il est un négociateur », a déclaré M. Moore à Epoch Times. « Donc, il veut négocier pour les États-Unis une meilleure affaire avec la Chine. »

Stephen Moore voit la position de Trump sous deux angles. D’un certain point de vue, les tarifs douaniers sont un sujet de négociation. Cependant, le président américain n’a pas assoupli sa position après la réponse chinoise et va probablement la maintenir en sachant que la Chine souffrirait beaucoup plus si les deux pays continuent d’intensifier leur bataille tarifaire.

Pour l’instant, l’administration Trump a seulement proposé une série de tarifs douaniers et leur imposition ne fait l’objet que d’une période de commentaires. La Chine a répondu par deux séries de tarifs, toutes deux également au stade de proposition.

« Puis Trump dira : ‘Nous allons vous imposer encore plus de tarifs douaniers.’ Cette situation d’échanges au coup pour coup n’est pas bonne pour les deux pays, mais elle est bien pire pour la Chine parce qu’elle a vraiment besoin d’accéder au marché américain pour maintenir sa croissance », a expliqué Stephen Moore.

Le résultat idéal pour les deux pays serait de se rencontrer et de négocier un accord commercial, a-t-il poursuivi, ajoutant que beaucoup d’Américains sont prêts à accepter des pertes économiques à court terme, car ils soutiennent la stratégie envers la Chine choisie par Donald Trump.

« Je crois que beaucoup d’Américains, y compris moi-même, sont très favorables à ce que fait Donald Trump », a martelé M. Moore. « Je pense que Pékin sous-estime probablement à quel point les Américains souhaitent un meilleur accord avec la Chine. J’espère que les experts et les représentants du commerce à Pékin comprendront que l’imposition de plus de tarifs douaniers sur les produits américains va aggraver la situation et non renforcer la position de Pékin. »

Donald Trump a mentionné que la guerre commerciale avec la Chine durait déjà depuis des décennies et que l’Amérique y perdait fortement. Le président américain est préoccupé par l’énorme déficit commercial avec la Chine qui est en train d’augmenter, ainsi que par les obstacles auxquels font face les produits des entreprises américaines sur le marché chinois. En imposant les tarifs douaniers, Donald Trump s’est également référé au vol de propriété intellectuelle par des entreprises chinoises.

« L’administration Trump croit que nous ne pouvons pas vivre dans une situation où il n’y a pas de compensation complète pour la propriété intellectuelle américaine. Elle est aussi très inquiète du fait que la Chine utilise des barrières commerciales non tarifaires pour ne pas laisser entrer les produits américains. Il ne s’agit donc pas de règles de jeu équitables », a souligné Stephen Moore. « Je pense que Trump croit aussi que la Chine a plus à perdre dans cette affaire que les États-Unis. La Chine dépend vraiment de l’accès au marché de consommation américain de 10 000 milliards de dollars pour pouvoir vendre ses biens et ses services. »

Ivan Pentchoukov

Version originale

 
 
 
 

La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies

La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies
Du Royaume-Uni à la Lettonie en passant par l'Allemagne, le nord de l'Europe connaît une vague de chaleur ...
LIRE LA SUITE
 

« À bas la boutique de Confucius ! » Entrée dans la modernité chinoise

« À bas la boutique de Confucius ! » Entrée dans la modernité chinoise
Gilles Guiheux, Université Paris Diderot – USPC Quand et comment la Chine est-elle entrée dans la modernité ? ...
LIRE LA SUITE
 

Facebook : Chanson gospel chrétienne censurée pour ‘contenu politique’

Facebook : Chanson gospel chrétienne censurée pour ‘contenu politique’
Outre la censure de plusieurs objets d’art dans le passé, le plus grand réseau mondial passe à l’interdiction ...
LIRE LA SUITE
 

Coupe du monde 2018 : plusieurs femmes dénoncent les agressions sexuelles dont elles ont été victimes le jour de la finale

Coupe du monde 2018 : plusieurs femmes dénoncent les agressions sexuelles dont elles ont été victimes le jour de la finale
Au lendemain de la victoire des Bleus lors de la coupe du monde, de nombreuses femmes ont dénoncé ...
LIRE LA SUITE