Dix conseils à suivre pour prévenir le cancer

6 décembre 2015 Mis à jour: 15 août 2016
FONT BFONT SText size

Trois membres de l’Académie chinoise d’ingénierie, Hao Xishan, Sun Yan et Zeng Yixin, sont des experts du traitement du cancer. Voici les 10 conseils qu’ils donnent pour prévenir du cancer :

  1. Maintenir un poids santé

Conclusion d’une recherche de cinq ans menée par 21 scientifiques du monde entier, c’est le premier point de la liste, car le plus important. Les cellules cancéreuses peuvent se développer chez les personnes en surpoids, car les tissus adipeux peuvent produire des hormones, comme l’insuline ou les oestrogènes.

  1. Ne jamais utiliser des suppléments nutritionnels pour la prévention du cancer

« Je suis en désaccord avec l’utilisation de suppléments nutritionnels pour la prévention du cancer », a déclaré Hao Xishan. « Tout cela est quelque chose qui ne peut être efficace que dans des essais cellulaires ou les tests menés sur les animaux. »

  1. Ne jamais manger d’aliments frits

« En termes de prévention du cancer, il faut éviter de manger des aliments riches en matières grasses, sel, sucre en trop grandes quantités, telles que les frites », dit Hao Xishan.

  1. Ne pas manger les restes

La mauvaise habitude de consommer des aliments de mauvaise qualité ou trop vieux peut induire un cancer gastrique. Sun Yan dit qu’une douleur d’estomac occasionnelle n’est pas un problème, mais si elle est récurrente, il conseille de passer un examen médical. Une gastrite atrophique chronique, associée à une infection à Helicobacter pylori, peut être à l’origine de lésions précancéreuses.

  1. Mangez à la maison autant que possible

Les troubles alimentaires, le tabagisme, l’alcool et la suralimentation – souvent induits par des déjeûners à l’extérieur – peuvent conduire à un gain de poids ainsi qu’à des dommages persistants à l’estomac, ce qui peut provoquer le cancer. Sun Yan préconise de manger à la maison autant que possible.

  1. Ne jamais fumer

Le tabagisme est lié au cancer du poumon et est l’un des principaux facteurs conduisant au cancer du nasopharynx.

  1. Faire un examen de santé deux fois par an

La principale méthode pour détecter le cancer à un stade précoce est le bilan de santé annuel. Sun Yan conseille deux examens par an. « Le bilan de santé doit être fait chaque année. Un examen physique plus complet avec une fréquence plus élevée est particulièrement nécessaire pour les personnes âgées. L’anus et d’autres parties privées devraient également être inclus dans les examens », a-t-il dit.

  1. Tout type d’exercice vaut mieux que rien

Sun annonce que les exercices peuvent varier d’une personne à l’autre. Mais tant que l’on bouge, indépendamment du fait que ce soit du jogging, de la natation ou toute autre forme d’exercice, est toujours bénéfique. Pas de lieu particulier ou de moment précis, vous pouvez faire un peu d’exercice pendant le travail ou pendant vos loisirs.

  1. Se débarrasser de mauvaises habitudes

De nombreuses tumeurs sont associées à de mauvaises habitudes. Par exemple, la consommation excessive d’aliments riches en matières grasses, de viande, ou insuffisante de fruits et de légumes peut induire un cancer du côlon, le tabagisme passif un cancer du poumon etc. D’où l’importance d’une bonne hygiène de vie, de prendre le temps de s’alimenter, de dormir et de pratiquer des exercices régulièrement.

  1. Être une personne joyeuse et apprendre à ressentir de la satisfaction

Le stress, la dépression et l’anxiété sont des facteurs aggravant les risques de cancer. Les émotions négatives à long terme vont provoquer un stress qui affaiblit le système immunitaire, ce qui est propice à la progression du cancer.

Le maintien d’un esprit joyeux, contribue à une bonne santé physique. En suivant ces conseils, vous serez sur le chemin d’une vie saine et sans cancer.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé