Des vidéos montrent des adolescentes en train de se battre avec une mère dans un McDonald’s

Des séquences vidéo montrent des adolescentes lançant des objets sur des employés de McDonald’s après qu’on leur a demandé de quitter l’aire de jeu pour enfants.

Les agents de police ont déclaré que les filles ont causé des milliers de dollars en dommages et intérêts.

« J’allais me faire frapper à la tête. Ils lançaient (les objets) trop haut, comme s’ils n’avaient aucune cible », a déclaré Dexter Forbes Jr, un employé de McDonald’s qui travaillait, à CBS LA.

Le McDonald’s où le bagarre s’est déroulée est situé dans la vallée de Moreno, en Californie.

Une mère, qui a refusé d’être identifiée, a dit que la situation a commencé lorsqu’elle a demandé aux adolescents de quitter l’aire de jeu où ses filles jouaient.

Avertissement : la vidéo contient un langage explicite (en anglais).

Les adolescentes ont refusé et ont commencé à jeter des tasses d’eau et de glace à la famille.

« Elles ont continué à vouloir se battre avec moi, elles ont toutes commencé à me frapper et mes deux petites filles pleuraient », a dit la femme à NBC LA. « Mon père a réalisé qu’elles s’en prenaient à moi et il m’a éloignée. »

Le grand-père a ensuite chassé le groupe hors de l’aire de jeu et a attrapé l’une des filles en appelant les urgences.

Finalement, un homme en chandail noir, gérant du magasin, est intervenu et s’est interposé entre la mère et les adolescentes. Le gérant a aussi appelé la police. Il aurait par la suite été suspendu, puis licencié.

Des séquences vidéo montrent des adolescentes en train de jeter des boissons au visage de gens, de pousser des objets qui se trouvaient sur le comptoir et de lancer des tasses. Certains employés ont lancé des choses sur les filles.

Forbes Jr, qui a également posté des images sur Twitter, a qualifié ce qui s’est passé de « bataille de nourriture ».

L’utilisateur de YouTube i am Shawn, qui a posté une autre vidéo de l’incident sur YouTube, a écrit : « Je passais du temps avec ma famille dans l’aire de jeu et une bagarre s’est produite à l’avant, aux caisses. »

Dans une déclaration, McDonald’s a dit : « La sécurité de nos clients et de leurs familles est une priorité absolue. Nous avons été en contact avec les forces de l’ordre locales et coopérons pleinement à leur enquête. »

Selon les rapports, les adolescentes n’ont pas encore été retrouvées. Quiconque ayant des renseignements sur l’incident est prié d’appeler le service de police de Moreno Valley au 951-247-8700.

L’incident a eu lieu le 30 décembre 2018, mais les images vidéo sont devenues virales cette semaine, suscitant des reportages et des entrevues.

La mère qui a été attaquée par les filles a été soignée pour des blessures mineures.

L’incident s’est produit environ une semaine après qu’un client de McDonald’s en Floride s’est montré violent et a saisi les vêtements d’une employée.

Un client a été arrêté pour avoir agrippé le chandail d’une employée de McDonald’s

altercation in McDonalds and the perpetrator
À gauche : un client agressif de McDonald’s a eu une altercation violente avec une employée à Saint-Pétersbourg, en Floride, le 31 décembre 2018. À droite : photo de Daniel Taylor, prise par la police, faisant face à deux chefs de voies de fait en lien avec l’incident. (Brenda Biandudi via Storyful ; Pinellas County Sheriff’s Office)

L’auteur a été identifié comme étant Daniel Taylor, un sans-abri de 40 ans.

Voir aussi :

Dans la vidéo virale, qui a attiré des millions de visionnements, Daniel Taylor saisit Yasmine James par le col de sa chemise et la tire presque par-dessus le comptoir. Elle résiste, et l’agresseur continue d’empoigner sa chemise ; elle lui déverse un torrent de coups de poing au visage et à la tête.

On entend les gens en arrière-plan appeler la police alors que la femme cogne son agresseur et exige qu’il « cesse de jouer avec elle ».

« Une voix se fait entendre lorsqu’un collègue s’accroche à Yasmine James et qu’un autre s’approche de Daniel Taylor pour briser l’affrontement. Un autre employé escorte Yasmine James, visiblement bouleversée, pendant que le gérant vient interroger le client sur sa commande, avant de jeter un coup d’œil au reçu.

Yasmine retourne au comptoir et, tandis qu’elle cherche son téléphone sur le sol, Daniel Taylor, défait, s’écrie : « Je veux qu’elle soit virée. »

Mais la femme répond en criant : « Non, tu vas aller en prison ! »

D. Taylor a été arrêté et accusé de deux chefs de voies de fait simples. Y. James n’a pas été congédiée.

Version originale

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Un homme laisse traîner sa main sur les fesses d’une serveuse
– mais il regrette amèrement son geste

 
 
 
 

POLLUTION – Des milliers de boulettes de paraffine découvertes sur 115km du littoral picard

POLLUTION – Des milliers de boulettes de paraffine découvertes sur 115km du littoral picard
Des dizaines de tonnes de boulettes de paraffine ont été découvertes ce weekend échouées sur la plage entre ...
LIRE LA SUITE
 

Des singes de laboratoire sauvés par le parc animalier-refuge de La Tanière

Des singes de laboratoire sauvés par le parc animalier-refuge  de La Tanière
Ours issu d'un cirque espagnol, loups tchèques, éléphant, chevreuil, poules, lapins : au parc animalier de La Tanière, ...
LIRE LA SUITE
 

Les Nicaraguayens suivent le Venezuela et Cuba et protestent contre le régime socialiste

Les Nicaraguayens suivent le Venezuela et Cuba et protestent contre le régime socialiste
Le 16 mars dernier, des manifestants opposés au président nicaraguayen Daniel Ortega sont descendus dans la rue réclamant ...
LIRE LA SUITE
 

Torture psychologique : les pires cicatrices sont celles qui restent dans l’esprit

Torture psychologique : les pires cicatrices sont celles qui restent dans l’esprit
Note de la rédaction : Epoch Times publie un certain nombre d’articles relatant le recours à la torture ...
LIRE LA SUITE