Découverte de gigantesques dents de requin fossilisées en Caroline du Nord

29 octobre 2015 Mis à jour: 29 octobre 2015
FONT BFONT SText size

Des amateurs de plage en Caroline du Nord ont trouvé des dents fossilisées de 15 cm appartenant à de grands requins qui sillonnaient les océans il y a des millions d’années.

Les dents ont été trouvées au nord de Topsail Beach et à Surf City en Caroline du Nord, selon l’antenne locale du média NBC, WITN-TV. Selon des spécialistes, les dents ont probablement été déplacées du fond océanique suite au passage des tempêtes dans la région.

Les dents de 15 cm sont presque aussi larges que longues, suffisamment pour couvrir toute la paume de la main d’un adulte.

L’origine de ces dents serait attribuée à un mégalodon de 6 m de long, qui parcourait les océans de la planète il y a 15 millions d’années.

« Je me suis senti comme le gagnant du loto ou quelque chose dans le genre » se souvient Denny Blend, le découvreur du fossile, selon WITN.

Cynthia Crane, directeur du musée du fossile Aurora, a ajouté : « Le mégalodon était ce requin gigantesque qui écumait les anciennes mers pendant les périodes du Miocène et du Pliocène. »

C’est le biologiste suisse, Louis Aggasiz, qui a attribué ce nom de mégalodon en 1843.

Selon LiveScience citant une étude, le requin a probablement disparu il y a environ 2,6 millions d’années. Toutefois, la date exacte reste inconnue parce que l’étude du fossile est incomplète.

Des théories du complot avec des mégalodons encore vivants ont été présentées à la Semaine de requin sur la chaîne de télévision très populaire Discovery Channel.

Lien version anglaise: Gigantic Fossilized Shark Teeth Wash Up In North Carolina

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé