Décès à 48 ans du Dr Vladimir Zelenko, pionnier dans les traitements Covid alternatifs

4 juillet 2022 Mis à jour: 5 juillet 2022
FONT BFONT SText size

Le Dr Vladimir Zelenko, médecin candidat au prix Nobel a découvert et utilisé avec succès un traitement précoce contre le Covid, baptisé depuis le « protocole Zelenko ». Il est décédé le 30 juin 2022, à 48 ans, après une longue bataille contre une forme rare de cancer, le sarcome de l’artère pulmonaire.

Né à Kiev en 1973, il est arrivé à Brooklyn avec sa famille en 1977.

Le Dr Zelenko a obtenu une licence en chimie avec mention très bien à l’Université Hofstra, puis un doctorat en médecine à la faculté de médecine de Buffalo en 2000.

Il exerçait sa profession à Monroe, dans l’État de New York, en 2020, lorsque la pandémie de Covid-19 s’est déclarée. Il a traité près de 7500 patients grâce à sa méthode.

Ne voulant pas rester les bras croisés en attendant que les responsables politiques et les autorités sanitaires s’accordent sur les traitements à prescrire, il a élaboré le « protocole Zelenko » – une combinaison d’hydroxychloroquine, de zinc, d’azithromycine et d’autres médicaments, notamment des stéroïdes.

Il attribuait la découverte du traitement susmentionné à une intervention divine.

Plusieurs experts et médecins qui le connaissaient personnellement ont exprimé leurs condoléances et loués ses réalisations.

« Le Dr Zelenko n’était pas seulement notre héros, c’était un homme de Dieu », a déclaré Kevin Jenkins, coprésident de la Zelenko Freedom Foundation, à Epoch Times.

Vladimir Zelenko (au centre), Kevin Jenkins et Ann Vandersteel. (Avec l’aimable autorisation de la Fondation Zelenko pour la liberté)

« Il y a deux ans, il s’est jeté dans le feu pour sauver l’humanité. Le monde se porte mieux aujourd’hui grâce à son courage divin. Nos prières et notre amour vont aux amis et à la famille de Zev. Les membres de la Zelenko Freedom Foundation, le rêve qu’il avait pour le monde ne sera jamais oublié. Nous travaillerons sans relâche pour poursuivre ce qu’il nous a légué et nous encourageons tous ceux qui s’inquiètent de la menace croissante que représente la tyrannie du système médical à se joindre à nous pour apporter un changement positif », a ajouté M. Jenkins.

Ann Vandersteel, seconde coprésidente de la Zelenko Freedom Foundation, a déclaré à Epoch Times : « Le Dr Zelenko a permis à l’humanité de changer de cap. En tant qu’homme de Dieu, sa foi lui a donné la force de se tenir sur la brèche et d’offrir son protocole Zelenko, qui sauve des vies, alors que la communauté médicale vacillait. Son protocole a sauvé des millions de vies dans le monde entier et constitue une norme de soins pour les médecins qui honorent leur serment d’Hippocrate. »

Le Dr Zelenko, également connu sous le nom de « Zev », avait adressé une lettre au président de l’époque, Donald Trump, au sujet de l’hydroxychloroquine.

« Je me souviens avoir entendu le président Trump, lors d’une conférence de presse en mars 2020, parler d’une lettre qu’il avait reçue d’un médecin de campagne du nord de l’État de New York. Cette lettre qui a sauvé des millions de vies. Zev avait découvert que l’hydroxychloroquine était, en fait, un traitement efficace contre le coronavirus. Je crois que c’était le début de la fin des grandes entreprises pharmaceutiques et, avec le soutien du public, nous poursuivrons le combat de Zev à travers la Zelenko Freedom Foundation », a poursuivi Mme Vandersteel.

En mars 2020, le Dr Christiane Northrup, membre de l’American College of Obstetrics and Gynecology , a témoigné en faveur de la LD798, une loi intitulée : « Loi pour protéger les enfants et les étudiants du Maine contre les pathologies pouvant être évitées en refusant certaines exemptions aux lois régissant les exigences en matière de vaccination », au Capitole de l’État du Maine.

Il s’agissait d’un référendum destiné à annuler la loi sur l’obligation vaccinale dans le Maine.

« Le référendum a échoué à une voix près et, par conséquent, tous les enfants du Maine inscrits à l’école maternelle, au collège et à l’école publique sont désormais tenus de se faire vacciner au moins 72 fois avant 18 ans », a expliqué le Dr Northrup à Epoch Times.

« Mes collègues ont également témoigné dans les parlements de leurs États respectifs, mais en vain. Il y avait des enjeux cachés derrière tout cela. Et ils incluaient cette chose que nous appelons le Covid, que mon collègue le Dr Lawrence Palevsky a qualifié à juste titre de ‘poison’ dès le début. Peu importe ce qu’était ou ce qu’est le Covid, il est clair qu’il y avait des enjeux cachés en arrière-plan. Cela n’avait aucun sens. Tout s’est arrêté du jour au lendemain, et les grands médias ont commencé à effrayer les populations. Je savais que quelque chose n’allait pas du tout, dès le début, mais tout ce que je publiais sur les médias sociaux allant à l’encontre du ‘narratif officiel du Covid’ se heurtait à la censure et à des articles diffamatoires dans la presse. C’est à cette époque que j’ai entendu parler pour la première fois du protocole Zelenko par un collègue acupuncteur à Brooklyn. J’ai commencé à le faire connaître aux gens. Ils n’avaient rien à craindre. Vous voyez, le Dr Zev Zelenko qui était au point mort à New York, et sa communauté juive orthodoxe, a été particulièrement touché. Grâce à une combinaison de recherches et d’inspiration divine, le Dr Zelenko a mis au point un cocktail d’hydroxychloroquine (HCQ), de zinc, de vitamine C, de vitamine D, etc. Même le président Trump l’a appelé et a commencé à faire état du succès de l’HCQ. C’est alors que les choses ont empiré. »

Le Dr Northrup était loin de se douter que les médias allaient commencer à attaquer le Dr Zelenko, sa réputation et ses collègues.

« Pendant tout ce temps, le Dr Zev Zelenko a courageusement défendu ses patients – et le reste d’entre nous – sauvant ainsi des millions de vies. Il a dénoncé les institutions qui le censuraient et l’attaquaient, lui et tous les autres qui disaient la vérité. Son témoignage devant le tribunal rabbinique d’Israël a eu beaucoup d’impact. Il a dit la vérité sans détour et n’a jamais reculé à la différence de tant d’autres. Au contraire, il était près à tout sacrifier : sa carrière, sa réputation, sa santé. Et il a continué à dire la vérité sans crainte jusqu’à son dernier souffle. J’ai eu la chance de rencontrer le Dr Zelenko lors d’un zoom privé et de constater, personnellement, quel grand Lion de Dieu il était. Le Dr Zelenko était une légende vivante. Des millions d’entre nous se souviendront de lui avec amour et gratitude », a t-elle ajoutée.

Le Dr Robert Malone, vaccinologue, communément considéré comme l’inventeur de la technologie à ARNm, a publié le 1er juillet une vidéo intitulée « Eulogy for a selfless Truth Warrior » [Éloge funèbre d’un défenseur dévoué de la vérité], un documentaire sur le Dr Zelenko.

L’Alliance Front Line COVID-19 Critical Care (FLCCC), un collectif de médecins et d’avocats dédiés à la défense des traitements alternatifs du Covid a également déploré le décès du Dr Zelenko.

« Toute l’équipe de la FLCCC est attristée d’apprendre le décès d’un grand ami et d’un partisan du traitement précoce de la maladie Covid-19. Nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille Zelenko et prions pour qu’elle trouve la force de traverser cette période difficile », a déclaré le groupe.

« Le Dr Zelenko a pris les devants et s’est battu pour garantir l’accès à un traitement précoce quand peu d’autres l’ont fait », a rappelé le président de la FLCCC, le Dr Pierre Kory, pneumologue. « Il a marqué les esprits, et c’est une grande perte pour beaucoup d’entre nous. »

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé