www.epochtimes.fr | SHENYUN.COM Trouver un spectacle près de chez vous PartagerPartager
Partager!
Copier le lien
Facebook
close

Un danseur de ballet de classe mondiale qualifie Shen Yun d’impressionnant, de fabuleux, d’étonnant : « de merveilleux artistes »

Un danseur de ballet de classe mondiale qualifie Shen Yun d’impressionnant, de fabuleux, d’étonnant : « de merveilleux artistes »

Sarwat Kaluby, l’expert de danse, propriétaire de studio et ancien membre du ballet, a apprécié Shen Yun au Thrasher-Horne Center de Jacksonville, en Floride, le 22 février 2020. (Télévision NTD)

26 février 2020

JACKSONVILLE, Floride – Sur la voie de l’excellence artistique, d’une culture ancienne pleine d’enchantement et de mystère, allant jusqu’à Jacksonville, en Floride, se présentant au Lincoln Center de New York. Ce parcours décrit Shen Yun Performing Arts, qui fait de la Chine, pays légendaire, sa patrie d’origine culturelle. Mais c’est aussi le chemin emprunté par un membre spécial du public de Shen Yun qui s’est rendu au Thrasher-Horne Center le 22 février 2020 : Sarwat Kaluby, danseur de ballet d’origine égyptienne, qui, jeune homme, est devenu danseur de ballet et chorégraphe professionnel sous la tutelle de l’illustre Ballet du Bolchoï et du Théâtre Kirov de Russie.

« J’ai dansé au Metropolitan Opera House et au Lincoln Center, et j’ai mes propres studios de danse ici en ville », a déclaré Kaluby, qui a été formé par Mikhail Baryshnikov et a dansé à l’Opéra de Paris, au Royal Ballet de Grande-Bretagne, au New York City Ballet et à l’American Ballroom Theater.

« J’ai adoré Shen Yun, j’ai adoré ! », a déclaré Sarwat Kaluby après la représentation. « De grands danseurs, une grande technique, de merveilleux artistes. La chorégraphie est fantastique et la musique merveilleuse. »

Après une carrière de danseur professionnel itinérant, Sarwat Kaluby est aujourd’hui propriétaire d’un studio de danse, chorégraphe de danse de salon, organisateur de championnats et arbitre de concours. Il a fait l’éloge de Shen Yun, basé à New York, pour la technique de ses danseurs et la façon dont cet élément s’est combiné aux autres composantes artistiques du spectacle.

« C’est vraiment fabuleux, j’ai beaucoup apprécié. Les dames sont si gracieuses et les costumes rendent les mouvements plus réguliers – cela fait plus d’écho, c’est plus grandiose que le mouvement lui-même. Cela fait en sorte que la combinaison des costumes qu’elles portent, selon les dynasties, et de leurs mouvements est donc très, très intéressante. C’est très beau, en fait », a déclaré Sarwat Kaluby.

La mission de Shen Yun est de faire revivre la culture traditionnelle chinoise à travers des formes d’art fascinantes telles que la danse classique chinoise, les performances vocales du bel canto, la musique orchestrale en direct, et bien d’autres encore.

L’âme de la culture authentique de la Chine est largement considérée comme d’inspiration divine et a toujours été profondément spirituelle, depuis des temps immémoriaux. C’est cette composante spirituelle que les artistes de Shen Yun considèrent comme cruciale pour le renouveau de la culture et qui se retrouve tout au long des présentations de Shen Yun, tant dans les thèmes des histoires, dans les paroles des chansons que dans les personnages représentés.

Sarwat Kaluby a été touché par cet aspect abordé dans le spectacle.

« Je pense que la partie spirituelle est formidable, elle parle à tout le monde », a-t-il déclaré. « Je pense qu’il y a plus de gens spirituels aujourd’hui qu’auparavant. Et il y a de nombreuses différentes manières de s’exprimer, et cela mène finalement dans une direction, qui est celle d’un être supérieur. Et c’est génial, c’est génial ! Cela parle à tout le monde. »

Quelques-uns parmi les quelque 20 tableaux que présente Shen Yun dépeignent les pratiquants d’une discipline spirituelle, le Falun Dafa, qui sont aujourd’hui persécutés par le Parti communiste chinois (PCC) mais qui font face à cette brutalité avec compassion, persévérance et foi. En fin de compte, le bien est récompensé par le ciel et le mal est puni dans ces histoires, conformément à la sagesse ancestrale chinoise.

Sarwat Kaluby a trouvé un message significatif dans ces danses narratives. « Très intéressant, très intéressant. C’est tout à fait ce que vous voyez aujourd’hui et ce que les gens s’efforcent de faire. Vous voyez les bons, les mauvais et le genre de lutte entre les deux : je pense qu’en fin de compte, c’est le bien qui gagne. Les bonnes personnes gagnent toujours », a-t-il précisé.

La persécution en cours menée par le PCC fait partie d’une campagne visant à anéantir l’ancienne culture spirituelle de la Chine. Le régime tente même d’interférer avec les performances de Shen Yun dans le monde entier. Mais Shen Yun a persisté dans sa mission de faire revivre la civilisation presque perdue, un exploit que Sarwat Kaluby considère comme « une excellente chose […] parce que vraiment, si personne n’essaie de faire revivre l’histoire, elle sera oubliée. Et il est très important que tout le monde voie et entende cette oeuvre de Shen Yun ».

« Il est triste que ce style et ces cultures particulières disparaissent, car il est primordial de les maintenir en vie pour toute la nouvelle génération qui n’a jamais vu une telle chose. Je crois que c’est un élément important », a-t-il ajouté.

L’expert interprète et chorégraphe a relevé un aspect très particulier de Shen Yun que ses artistes espèrent exprimer à leur public : une énergie positive intangible.

Sarwat Kaluby a décrit le sentiment de regarder Shen Yun comme étant « très serein ».

« Cela vous met à l’aise. Cela vous conduit dans un tout autre niveau de sentiment. Ce ne sont pas vos activités quotidiennes. C’est très apaisant. Il y a beaucoup de sérénité autour. Il n’y a pas d’autre mot qui me vient à l’esprit ».

« Tout au long de l’histoire », indique le site web de Shen Yun, « presque toutes les cultures ont cherché à s’inspirer du divin. L’art était censé élever, apporter de la joie à la fois aux personnes qui le créaient et à celles qui le vivaient. C’est ce principe qui anime les artistes de Shen Yun et leur art ».

L’expression chinoise Shen Yun se traduit par « la beauté des êtres divins qui dansent » en anglais, et Sarwat Kaluby a certainement estimé qu’il s’agissait d’une description pertinente des danseurs de Shen Yun eux-mêmes. « Oui, il n’y a pas de doute là-dessus : il n’y a aucun doute là-dessus », a déclaré Sarwat Kaluby.

« Tout ce qu’ils font, c’est vraiment le mouvement lui-même, il vient du coeur, de l’intérieur et tout est exprimé à l’extérieur. De plus ce n’est pas un petit mouvement, c’est vraiment grandiose. Et je l’ai apprécié, j’ai vraiment beaucoup apprécié. Les femmes sont vraiment fabuleuses, ce sont des danseuses vraiment fabuleuses, je dois le reconnaître. Leur technique est énorme, leur sens artistique est fabuleux. Et même l’utilisation de leurs bras, de leurs pieds, de leurs extensions et de leurs sauts est tout simplement incroyable. Que ce soit des femmes ou des hommes, ils sont tous tout aussi impressionnants, tout simplement impressionnants », a déclaré Kaluby.

Shen Yun Performing Arts au Thrasher-Horne Center le 21 février 2020. (The Epoch Times)

En plus de leur programme d’entraînement éreintant, les artistes de Shen Yun pratiquent le Falun Dafa, l’ancienne discipline spirituelle qui consiste en des principes moraux et des exercices de renforcement de l’énergie. Ils citent cette pratique comme une grande source d’inspiration et d’art, ainsi qu’une base pour les réalisations de leur danseur.

« Je peux vous dire, sans aucun doute, que leur pratique se manifeste. Il n’y a aucun doute », a affirmé Sarwat Kaluby. « Il n’y a personne dans toute cette compagnie qui soit venu sur cette scène qui n’ait pas pris le temps. En grandissant, ils se sont entraînés, des heures et des heures chaque jour, six jours par semaine, neuf heures par jour, je crois que ces personnes font plus que cela. Et cela se voit vraiment. C’est tout simplement fabuleux ».

Le passionné de danse international espère pouvoir un jour revoir Shen Yun et exprime sa reconnaissance à chacun des danseurs, en demandant que son message leur soit directement transmis.

« C’est tellement impressionnant. J’espère vous revoir et j’aimerais beaucoup rencontrer chacun d’entre vous. Mais c’est très impressionnant. Merci beaucoup pour la performance et merci d’être venus à Jacksonville », a déclaré Sarwat Kaluby.

Epoch Times considère que Shen Yun Performing Arts est l’événement culturel le plus important de notre époque et a couvert les réactions du public depuis la création de la compagnie en 2006.

Jacksonville, États-Unis