Dakota Johnson remercie Antonio Banderas pour tout l’amour qu’il lui a donné quand il a épousé sa mère

9 novembre 2019 Mis à jour: 9 novembre 2019
FONT BFONT SText size

Dakota Johnson a rendu un hommage émouvant à son beau-père Antonio Banderas lors des Hollywood Film Awards à Los Angeles le dimanche 3 novembre : « Antonio m’a appris ce qu’étaient la vraie passion et la vraie discipline », a-t-elle assuré.

En lui remettant son prix lors des Hollywood Film Awards qui se sont tenus à Los Angeles le 3 novembre dernier, l’actrice de 30 ans a tenu à souligner l’importance qu’Antonio Banderas a eue dans sa vie et dans celle de toute sa famille.

Antonio Banderas, qui a maintenant 59 ans, a été marié à la mère de Dakota, Melanie Griffith, pendant près de 20 ans avant de divorcer en 2015. Cela a vraiment changé la vie de l’actrice du film Suspiria et de toute la famille, a indiqué Fox News.

Mme Dakota a commencé par dire au public : « Quand j’avais 6 ans, ma mère a épousé un homme qui a apporté une lumière incroyablement brillante et un tout nouveau monde de créativité et de culture, ainsi qu’une petite sœur remarquablement magique [Stella Banderas, 23 ans] à notre famille. »

Antonio Banderas, gagnant du prix de l’acteur hollywoodien, et Dakota Johnson lors de la 23e conférence de presse annuelle des Hollywood Film Awards à l’hôtel Hilton Beverly le 3 novembre 2019 à Beverly Hills, en Californie. (Frazer Harrison/Getty Images pour HFA)

« Mon beau-père, Antonio Banderas, est entré dans nos vies », a-t-elle continué. « Il était si vibrant, si amusant et si drôle, et son anglais était un peu rudimentaire. Nous avons trouvé cela absolument incroyable. Il aimait ma mère, mes frères et sœurs et moi si intensément, et son amour était si grand et si fort qu’il allait changer nos vies pour toujours », partage l’actrice. « Antonio m’a appris ce qu’étaient la vraie passion et la vraie discipline », a-t-elle ajouté.

Bien qu’ils soient divorcés, Antonio Banderas considère Melanie Griffith comme sa « meilleure amie », a-t-il indiqué à People. « Je l’aime et je l’aimerai jusqu’au jour de ma mort. Elle fait partie de ma famille », a-t-il ajouté. De plus, le couple a en commun leur fille Stella, qui, selon Antonio, a hérité de la créativité de ses parents.

« C’est une écrivaine naturelle. Elle lit des livres depuis qu’elle est très jeune et aimait être derrière la caméra et toute l’attention », a expliqué M. Banderas au même média.

Antonio Banderas, gagnant du prix de l’acteur hollywoodien, et Dakota Johnson lors de la 23e conférence de presse annuelle des Hollywood Film Awards à l’hôtel Hilton Beverly le 3 novembre 2019 à Beverly Hills, en Californie. (Frazer Harrison/Getty Images pour HFA)

Antonio s’est marié avec Melanie alors qu’elle avait deux enfants, Dakota (qu’elle a eue avec son premier mari Don Johnson) et son fils Alexander Bauer (qu’elle a eu avec son deuxième mari Steven Bauer), qu’il a aidé à élever et avec lesquels ils ont formé une famille unie.

L’acteur a assuré qu’il aimait et était totalement amoureux de Melanie Griffith, et qu’ils étaient la partie la plus importante de ce qui venait avec sa nouvelle femme. « Très vite, ils ont compris. Ils m’appelaient Paponio, un mélange de Papa et d’Antonio », se souvient M. Banderas.

« Tout s’est passé très vite pendant ces années-là », a récemment déclaré Antonio Banderas au média Vulture. « Ma vie a été rapide et fascinante si je la regarde vraiment rétrospectivement. Je me souviens de ces années comme étant très effervescentes et très belles. »

Le dernier film d’Antonio Banderas, aux côtés de Penelope Cruz, est Douleur et gloire, un film dramatique sorti en 2019 et réalisé par Pedro Almodóvar.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé