Dans la Creuse, il sauve un âne de l’abattoir en l’adoptant grâce à l’association Adada

29 décembre 2021 Mis à jour: 29 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Pierrick a choisi d’adopter un âne qui a été sauvé de l’abattoir grâce à l’association Adada, qui dispose d’un refuge dans le Puy-de-Dôme. À 9 ans, l’âne Itsy va pouvoir couler des jours heureux dans le jardin de son nouveau propriétaire, situé à Issoudun-Létrieix dans la Creuse.

Après avoir passé six ans dans le sud-est, Itsy a bien failli passer à l’abattoir. Heureusement, l’association Adada lui a donné une seconde chance en le prenant en charge dans son refuge situé près d’Ambert dans le Puy-de-Dôme, où il a été soigné et rééduqué pendant 3 ans. C’est là que Pierrick l’a rencontré et adopté. Dans son nouveau jardin, Itsy a une mission importante : participer au potager en permaculture en fournissant du crottin, rapporte France Bleu.

Le Creusois n’hésite pas à rassurer son nouvel animal de compagnie, qui a encore quelques craintes lorsqu’il voit des pierres pendant les ballades. « Il faut lui montrer qu’il n’a rien à craindre, qu’il peut nous faire confiance», assure le nouveau propriétaire, estimant que les craintes d’Itsy s’apaiseront avec le temps. Sachant qu’un âne peut vivre 40 ans, Itsy, qui n’a que 9 ans, a encore certainement de beaux jours à vivre.

500 ânes au refuge de l’association Adada

Créée en 1968, Adada est la plus ancienne association nationale de défense et de protection de l’âne. Dans son refuge qui accueille près de 500 ânes, mulets et bardots venant de toute la France dans ses 70 hectares de prés, les animaux sont soignés, identifiés, vaccinés, (ré)éduqués et les mâles sont castrés. Une fois leurs traumatismes atténués, ils sont proposés à l’adoption. Quant aux animaux vieux ou malades, ils restent à vie au refuge et il est possible de les parrainer via l’association.

Pierrick assure que l’âne n’est pas un animal si têtu : « C’est seulement qu’il a du caractère et qu’il est très intelligent ». Le Creusois apprécie le fait que son nouvel ami le force à prendre son temps, « dans une société où tout va trop vite ».

Si, comme Pierrick, vous envisagez d’adopter un âne, commencez par lire les conseils de l’association afin de mieux connaître cet animal et ses besoins en terme de compagnie, de terrain, de clôture et d’abri afin de bien vous assurez que vous avez toutes les conditions nécessaires afin de lui offrir une belle vie.


Rejoignez-nous sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé