Covid-19 : Moderna va demander l’autorisation de son vaccin chez les enfants de six mois à six ans

24 mars 2022 Mis à jour: 24 mars 2022
FONT BFONT SText size

Mercredi 23 mars, la société de biotechnologie américaine Moderna a indiqué qu’elle allait demander l’approbation de son vaccin contre le Covid-19 – causé par le virus du PCC (Parti communiste chinois) – chez les enfants âgés de six mois à six ans.

Moderna a dit qu’elle allait soumettre des demandes d’autorisation auprès de l’agence des médicaments aux États-Unis (FDA), de l’Agence européenne des médicaments (EMA) et d’autres régulateurs dans les semaines à venir.

Moderna a toutefois constaté une efficacité relativement basse du vaccin contre les infections.

Essais sur des milliers d’enfants

L’essai a rassemblé 11.700 enfants aux États-Unis et au Canada, dont 4200 âgés de deux à six ans et 2500 de six mois à deux ans.

Moderna ajoute qu’après des consultations avec la FDA, elle va aussi demander l’autorisation pour deux doses de 50 microgrammes chez les enfants de six à 11 ans et qu’elle va actualiser sa demande d’autorisation chez les enfants de 12 à 17 ans.

L’EMA et d’autres régulateurs ont déjà autorisé le vaccin de Moderna chez ces groupes.

Le mois dernier, la FDA avait reporté ses délibérations sur l’autorisation du vaccin de Pfizer-BioNTech chez les enfants de moins de cinq ans, estimant avoir besoin de données supplémentaires sur les troisièmes doses. Les compagnies ont dit s’attendre à ce que les données soient prêtes d’ici avril.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé