Covid-19: l’UE autorise le vaccin inactivé de Valneva

24 juin 2022 Mis à jour: 25 juin 2022
FONT BFONT SText size

La Commission européenne a autorisé le vaccin contre le Covid-19 de la biotech franco-autrichienne Valneva, dans la foulée de l’annonce, la veille, du feu vert de l’Agence européenne des médicaments, a fait savoir Valneva vendredi.

Le vaccin inactivé de Valneva a été autorisé pour une utilisation comme primovaccination chez les adultes âgés de 18 à 50 ans, précise le communiqué.

VLA2001 est le premier vaccin approuvé en Europe utilisant la technologie traditionnelle du virus inactivé.

Une autorisation de type standard de mise sur le marché

Cinq autres vaccins ont déjà été approuvés au sein de l’Union européenne: les vaccins à ARN messager de Pfizer-BioNTech et de Moderna, ceux du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca et de son concurrent américain Johnson & Johnson, qui ont recours à un vecteur viral, et le vaccin Novavax, basé sur la technologie dite des sous-unités protéiques.

VLA2001 est aussi le premier vaccin contre le Covid à recevoir une autorisation de type standard, et non pas une autorisation conditionnelle de mise sur le marché, comme cela a été le cas pour les cinq précédents vaccins face à l’urgence de la pandémie.

Un accord initial avec l’UE portant sur 60 millions de doses

Valneva pourrait donc en théorie commencer à livrer l’Union européenne, avec laquelle elle a passé fin 2021 un accord initial portant sur 60 millions de doses d’ici à 2023.

Toutefois, il existe des doutes sur le maintien de cette commande, puisque courant mai l’UE a fait savoir qu’elle envisageait de la résilier, dans un contexte de production mondiale importante.

Vendredi dernier, la biotech a appelé à plus de commandes de la part des pays européens afin de pouvoir maintenir ce contrat.

Le sérum de Valneva avait déjà été approuvé au Royaume-Uni, aux Émirats arabes unis et au royaume du Bahreïn, seul pays où il est pour l’instant commercialisé.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé