Covid-19 : l’UE autorise le vaccin de Pfizer-BioNTech après le feu vert de l’Agence des médicaments

21 décembre 2020 Mis à jour: 22 décembre 2020
FONT BFONT SText size

L’Union européenne a officiellement autorisé le vaccin développé par Pfizer et BioNTech. Le 21 décembre, l’agence européenne des médicaments (EMA) a validé le dossier complet du vaccin anti-Covid-19.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé lundi qu’elle autorisait la distribution dans l’UE du vaccin anti-Covid de Pfizer-BioNTech, quelques heures après le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (AEM). L’exécutif européen avait promis qu’elle donnerait son autorisation dans un délai de deux jours après le feu vert de l’AEM mais le processus a été accéléré.

Mme Von der Leyen a précisé que les premières vaccinations auraient lieu entre le 27 et le 29 décembre.

La présidente de la Commission s’est dite « fière que le premier vaccin contre le Covid-19 disponible en Europe soit un pur produit de l’innovation européenne ». Il a été conçu par le laboratoire allemand BioNTech, basé à Mayence.

« La Commission, les États membres et la compagnie (BioNTech) travaillent maintenant pour une livraison des premières doses le 26 décembre », a précisé la Commission dans un communiqué. Les livraisons se poursuivront ensuite, en décembre et durant les prochains mois, pour atteindre 200 millions de doses d’ici à septembre 2021.

Des doses limitées

Stella Kyriakides, commissaire européenne à la Santé, a averti que l’arrivée du vaccin n’était pas une solution miracle, car les doses resteront limitées dans un premier temps. « Nous devons continuer à respecter les mesures recommandées et à nous protéger », a-t-elle insisté.

Elle a également défendu les mesures de restrictions pendant les fêtes, alors que les chiffres de contamination sont en hausse dans de nombreux États membres. « Ce n’est pas le moment d’alléger les mesures (…), il faut éviter une résurgence possible des cas après la fin d’année », a affirmé Mme Kyriakides.

« Davantage de vaccins seront approuvés bientôt s’ils s’avèrent sûrs et efficaces », a promis Mme von der Leyen. « L’AEM donnera son évaluation sur un deuxième vaccin, celui de Moderna, le 6 janvier », a-t-elle indiqué.

Focus sur la Chine – Les liens d’un fonctionnaire américain et sa femme avec la Chine

Le saviez-vous ?

 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé