Un couple retrouve son chat sur l’île d’Oléron, il avait disparu neuf ans plus tôt

18 août 2022 Mis à jour: 19 août 2022
FONT BFONT SText size

Après neuf ans de séparation, le chat Bouba a été retrouvé à Saint-Trojan-les-Bains (Charente-Maritime), la commune dans laquelle ses propriétaires habitaient juste avant de déménager à Dolus. L’animal avait disparu en 2013 et ses maîtres le pensaient mort.

Le chat de Pascal Bourret et sa compagne avait disparu neuf ans plus tôt. Il a finalement été retrouvé dans une rue de Saint-Trojan-les-Bains il y a quelques jours, le refuge Oléronais l’ayant recueilli, rapporte France Bleu. Les propriétaires de l’animal, qui résidaient dans cette commune jusqu’aux trois ans du félin, avaient ensuite déménagé à Dolus. Est-ce pour cette raison que Bouba a soudain quitté son domicile, à l’automne 2013, soit peu de temps après le déménagement de ses maîtres ? C’est fort possible.

Retrouvé en pleine rue « sous un soleil de plomb »

Malgré les recherches entreprises par les propriétaires du chat, et bien qu’il soit pucé, celui-ci restait introuvable. Au bout d’un certain temps, ils se sont faits à l’idée qu’ils ne le reverraient peut-être plus jamais.

Si Pascal et sa conjointe ont, après leur installation à Dolus, déménagé de nouveau, il semblerait que ce ne soit pas le cas de leur chat. Il n’aurait effectivement jamais quitté le secteur durant les neuf années de séparation. Lorsque le chat a été retrouvé, il se trouvait « dans une caisse de transport recouverte d’une serviette en pleine rue sous un soleil de plomb », explique Marie-Claire Penot, la présidente du refuge Oléronais, sur sa page Facebook. Elle ajoute qu’il serait resté à cet endroit durant au moins trois jours. Un avis de recherche avait d’ailleurs été lancé pour retrouver Pascal Bourret.

Après avoir été contacté par le refuge Oléronais, le couple, qui réside actuellement à Cherbonnières (Charente-Maritime), s’est rendu au refuge ce dimanche 14 août, pour enfin récupérer Bouba. Selon nos confrères, l’animal âgé de 12 ans maintenant, semble toutefois dans un état de santé précaire et doit subir des examens auprès d’un vétérinaire. Il est à souhaiter que le retour dans son foyer l’aidera à recouvrer une meilleure santé.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé