Il aura fallu 4 camions de pompiers et 15 hommes pour éteindre une éolienne toute neuve ayant pris feu en Côtes d’Armor

6 août 2022 Mis à jour: 6 août 2022
FONT BFONT SText size

Un impressionnant incendie a eu lieu à Bourbriac, près de Guingamp dans les Côtes‑d’Armor, ce vendredi 5 août 2022. Suite à une explosion dans le moteur d’une éolienne, celle‑ci a pris feu. Les denses fumées noires étaient visibles à plusieurs kilomètres à la ronde. La mise en service de ce parc éolien est toute récente.

C’est aux alentours de 13 h 30 qu’une détonation a été entendue par les filles d’un des riverains alors que celles‑ci jouaient dans le jardin, rapporte Ouest‑France. La cause de cette détonation ? Une éolienne qui a pris feu dans le secteur Ty Nevez Mouric, dans la commune de Bourbriac située au sud de Guingamp.

Les gendarmes et les sapeurs‑pompiers sont intervenus. À 14 h, quatre camions de pompiers se trouvaient sur place pour essayer de maîtriser le feu.

Il a fallu sécuriser le site non seulement à cause du feu en tant que tel, mais aussi parce que des débris d’éolienne enflammés tombaient au sol sans arrêt et se retrouvaient dans le champ situé en dessous, a indiqué L’Écho de l’Armor et de l’Argoat.

Des débris en flamme qui mettent le feu à des ballots de paille

Les images impressionnantes de l’incendie montrent la dense fumée noire, visible à des kilomètres à la ronde, ainsi que les débris en flamme qui s’échappaient du géant.

« Le problème, c’est si le feu se propage, avec les morceaux qui partent avec le vent », s’inquiète François, un riverain, en entrevue au Télégramme.

Les débris ont en effet mis le feu à des ballots de paille qui se trouvaient dans les environs de l’éolienne, ce qui a dégagé une fumée blanche. La gendarmerie a indiqué que le moteur de l’éolienne aurait trop chauffé.

À 15 h, soit une heure et demie après l’explosion, le feu était toujours actif au sommet de l’éolienne.

Une construction toute récente

L’éolienne qui a pris feu est un modèle Vestas V90 de 2MW. Selon le site Internet de la municipalité de Bourbriac, la construction du parc éolien Ty Nevez Mouric est toute récente. Autorisés en juin 2019, les travaux devaient commencer en septembre 2021 et s’étaler sur 10 mois pour une livraison début 2022. D’après la dernière infolettre datée de l’hiver 2021‑2022 d’EDP Renewables, qui exploite ce parc éolien, la mise en service des éoliennes était prévue pour avril‑mai 2022.

« Il va y avoir une enquête interne pour voir d’où vient l’incendie », explique Sébastien Prospert, coordinateur territorial pour la Bretagne d’EDP Renewables. « Quant au démantèlement de l’éolienne, c’est le propriétaire du parc éolien, la société Ventient Energy, qui prendra les décisions. Mais ça risque de prendre plusieurs semaines. »

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé