Côte-d’Or: un pyromane interpellé, il reconnaît avoir allumé 19 incendies

8 août 2022 Mis à jour: 8 août 2022
FONT BFONT SText size

Un homme de 42 ans, soupçonné être à l’origine de plusieurs départs de feu dans l’ouest de la Côte-d’Or, a été placé en garde à vue ce mardi 2 août après avoir été pris en flagrant délit.

Un individu a été interpellé et placé en garde à vue, ce mardi 2 août en soirée, dans le secteur de Vic-sous-Thil. Lors de son interrogatoire, il a reconnu avoir mis le feu 19 fois depuis la mi-juin, dans l’ouest de la Côte-d’Or, rapporte France 3 Bourgogne-Franche-Comté. Il a été présenté à un juge ce jeudi 4 août.

« Ça va rendre les gens moins anxieux de savoir qu’il a été identifié »

Le procureur de la République précise que les gendarmes de Précy-sous-Thil, accompagnés de militaires du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Dijon, ont mis en place « un dispositif permettant l’interpellation d’un individu en flagrant délit », relate TF1. Ce sont notamment les éléments retrouvés à l’intérieur du véhicule de cet homme qui ont permis son identification.

Le pyromane, qui n’a aucun antécédent judiciaire, a été remis en liberté et sera jugé le 31 août prochain, souligne France 3. Entre-temps, il doit se soumettre à une expertise psychiatrique. Outre son côté dépressif, l’homme a en effet reconnu avoir des pulsions incendiaires.

Ainsi que le reconnaît Martine Eap-Dupin, la maire de Précy-sous-Thil – une commune proche de Vic-sous-Thil d’environ 750 habitants – « les gendarmes ont fait un travail de fourmi remarquable ». Néanmoins, si aucun incident dramatique n’est à déplorer, ces feux ont toutefois provoqué des dégâts au niveau de plusieurs bâtiments, sans compter les peurs engendrées parmi la population environnante. « Avec autant d’incendies dans un même secteur de 7-8 kilomètres à la ronde, on savait qu’il y avait un incendiaire. Ça va rendre les gens moins anxieux de savoir qu’il a été identifié », conclut l’édile auprès de France 3.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé