Coronavirus: les abattoirs industriels « incompatibles » avec les mesures sanitaires, selon la Confédération paysanne

19 mai 2020 Mis à jour: 19 mai 2020
FONT BFONT SText size

Les abattoirs industriels sont « incompatibles » avec le respect des mesures sanitaires destinées à empêcher la propagation du virus du PCC, a estimé mardi la Confédération paysanne, après la révélation d’une multiplication de cas dans des abattoirs français.

Plusieurs cas groupés de Covid-19 ont été mis au jour dans des abattoirs du Loiret et des Côtes d’Armor, notamment.

« Ces immenses usines » (…) se montrent « incompatibles avec le respect des mesures sanitaires du Covid-19 », a jugé la Confédération Paysanne dans un communiqué, soulignant leurs tailles, leurs rythmes et l’importante concentration d’animaux et d’humains qu’elles abritent.

Alors que « depuis plusieurs années, les abattoirs locaux de petites dimensions disparaissent », il faut, selon le syndicat, « inverser cette tendance, et redéployer des outils d’abattage dans les territoires ».

« Ces abattoirs, qu’ils soient locaux ou mobiles, sont et seront indispensables à la pérennité des activités d’élevage, respectueux des travailleurs. et source de dynamisme dans les campagnes », a jugé le syndicat.

« La relocalisation des outils de transformation est l’un des passages obligés pour la construction d’un système de production plus résilient, notamment face aux imprévus et catastrophes sanitaires », a conclu la Confédération paysanne.

En dehors de la France, de nombreux cas de contamination ont touché des abattoirs américains et allemands, et d’autres cas ont été rapportés en Australie, en Espagne ou au Brésil.

Epoch Times désigne le nouveau coronavirus, responsable de la maladie du Covid-19, comme le « virus du PCC », car la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti Communiste Chinois (PCC) ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé