Coronavirus: le préfet de l’Oise placé à l’isolement « par précaution »

2 mars 2020 Mis à jour: 2 mars 2020
FONT BFONT SText size

Le préfet de l’Oise, principal foyer de propagation du virus en France, a été placé à l’isolement dimanche « par précaution », après avoir côtoyé le maire de Crépy-en-Valois testé positif au coronavirus, a-t-on appris lundi auprès de la préfecture. 

Louis Le Franc « n’a pas encore été testé, mais il est confiné par mesure de précaution parce qu’il a côtoyé le maire » de Crépy-en-Valois, a indiqué la préfecture de l’Oise à l’AFP confirmant une information du Courrier Picard.

« Il est confiné dans son bureau, mais continue de travailler avec ses collaborateurs par téléphone » ou « à une distance raisonnable », a précisé cette même source. Il peut se déplacer entre son bureau et son domicile situé au sein même de la préfecture.

Le sous-préfet de Senlis a également été placé à l’isolement, selon la préfecture, tout comme le directeur de l’Agence régionale de Santé (ARS) des Hauts-de-France, Etienne Champion, et son directeur de cabinet.

Depuis le début de l’épidémie, deux personnes originaires du département de l’Oise sont décédées : un professeur de technologie de 60 ans qui travaillait à Crépy-en-Valois ainsi qu’un habitant de cette même ville.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé