Condamné à 8 000 euros d’amende à cause de l’odeur… de ses vaches

23 novembre 2019 Mis à jour: 23 novembre 2019
FONT BFONT SText size

Ils font partie du paysage de la campagne… le chant du coq, le meuglement des vaches, les odeurs… Mais ce n’est pas l’avis de certains arrivants qui n’hésitent pas à porter plainte.

Nicolas Bardy, éleveur de vaches à Lacapelle-Viescamp dans le Cantal, est anéanti. D’après LCI, mercredi dernier, cet éleveur a reçu la décision de la cour de Cassation de Limoges qui le condamne à indemniser la somme de 8 000 euros à un couple de Stéphanois venu s’installer dans la région pour leur retraite. Les retraités avait en effet saisi la justice il y a de cela huit ans en l’accusant sur l’odeur de ses bêtes et leur trop grande proximité avec leur domicile.

« C’est incompréhensible ! »

« Ce n’est pas facile de sortir une telle somme aussi vite. On avait fait des efforts pour essayer de trouver des solutions. On avait déménagé le siège de l’exploitation, construit un bâtiment neuf à un kilomètre de leur maison, donc je ne pense pas que ça les gène beaucoup et aujourd’hui on est condamné pour des nuisances olfactives antérieures, c’est incompréhensible! », a déploré M. Bardy au micro de Totem, une radio locale.

« Nous sommes condamnés pour des nuisances olfactives qui ne sont pas des choses extraordinaires à la campagne », a conclu Alexandre Bardy.

Il remercie ceux qui lui apportent leur soutien via une pétition en ligne sur le site change.org (plus de 120 000 signatures) et l’aide financière via une cagnotte qui se trouve également sur internet.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé