Cluster dans le plus grand abattoir d’Europe: sur 1106 salariés, 730 ont contracté le coronavirus

21 juin 2020 Mis à jour: 21 juin 2020
FONT BFONT SText size

Dans l’entreprise allemande Tönnies Fleisch – le plus grand abattoir d’Europe situé près de Münster (Allemagne) – un nombre important de cas de coronavirus, que nous appelons également le virus du PCC*, a été détecté.

L’entreprise agroalimentaire de production et de transformation de viande, qui représente à elle seule 30 % du marché de la viande en Allemagne, compte 6 400 salariés. Une majorité sont des Roumains, des Polonais ou des Bulgares, relate France Info.

66 % des salariés testés ont le coronavirus

Au total, ce sont 1 106 employés qui ont subi le test du coronavirus. Il s’avère que parmi eux, 730 ont contracté la maladie, rapporte France Info. Ces personnes ont dû être mises en quarantaine, ainsi que leurs proches et contacts directs. Les tests doivent se poursuivre sur tous les autres salariés.

Les employés non contaminés seront chargés d’abattre et de transformer les animaux restants, ce qui devrait prendre une quinzaine de jours, avant que l’activité de l’usine soit suspendue. En conséquence, le prix de la viande devrait augmenter dans les semaines à venir, en raison de la pénurie.

Un virus importé ?

Lors de la réouverture des frontières, les gens ont pu circuler de nouveau. Armin Laschet, le président de la région, a accusé ces salariés d’avoir « importé le virus ». Ces propos ont créé une polémique, obligeant Armin Laschet à revenir dessus.

Mais pour France Info, les raisons seraient plutôt liées aux conditions de travail et d’hébergement des salariés.

CORONAVIRUS : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

* Epoch Times qualifie le nouveau coronavirus, à l’origine de la maladie Covid-19, de « virus du PCC » parce que la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti communiste chinois ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé