Christophe Castaner : sa nuit très chaude dans une boîte parisienne

Dans la nuit du 9 mars, Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, a passé une nuit bien chaude dans un restaurant-boîte de nuit parisienne…

Photographié, puis filmé, puis diffusé quasiment en direct par de nombreux smartphones, la scène de Christophe Castaner en boîte de nuit a fait le tour des réseaux sociaux.

Selon le magazine Closer, il était environ 2 heures du matin, quand le ministre de l’Intérieur se laisse aller sur la vodka en enchaînant les bisous avec une inconnue.

Au Noto, un restaurant-boîte branché parisien, on ne parlait que de ça : la folle, et très chaude, nuit passée dans l’établissement par le « premier flic de France », quelques heures plus tôt.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires

 

 
 
 
 

POLLUTION – Des milliers de boulettes de paraffine découvertes sur 115km du littoral picard

POLLUTION – Des milliers de boulettes de paraffine découvertes sur 115km du littoral picard
Des dizaines de tonnes de boulettes de paraffine ont été découvertes ce weekend échouées sur la plage entre ...
LIRE LA SUITE
 

Des singes de laboratoire sauvés par le parc animalier-refuge de La Tanière

Des singes de laboratoire sauvés par le parc animalier-refuge  de La Tanière
Ours issu d'un cirque espagnol, loups tchèques, éléphant, chevreuil, poules, lapins : au parc animalier de La Tanière, ...
LIRE LA SUITE
 

Les Nicaraguayens suivent le Venezuela et Cuba et protestent contre le régime socialiste

Les Nicaraguayens suivent le Venezuela et Cuba et protestent contre le régime socialiste
Le 16 mars dernier, des manifestants opposés au président nicaraguayen Daniel Ortega sont descendus dans la rue réclamant ...
LIRE LA SUITE
 

Torture psychologique : les pires cicatrices sont celles qui restent dans l’esprit

Torture psychologique : les pires cicatrices sont celles qui restent dans l’esprit
Note de la rédaction : Epoch Times publie un certain nombre d’articles relatant le recours à la torture ...
LIRE LA SUITE