Un chef aveugle ouvre un café après avoir perdu la vue à cause d’un cancer, ce qui l’a contraint à quitter son emploi

18 mai 2021 Mis à jour: 18 mai 2021
FONT BFONT SText size

Un chef australien devenu aveugle à la suite d’un cancer a réalisé son rêve en ouvrant un café accessible à tous, y compris aux personnes handicapées, prouvant ainsi qu’il n’y a rien que l’on ne puisse réaliser quand on s’y met.

Craig Shanahan, 29 ans, originaire de Sydney, a mis un an pour ouvrir enfin les portes de The Blind Chef Café and Dessert Bar le 12 avril.

« Cela a été une épreuve énorme pour amener le café là où il est aujourd’hui », a déclaré Craig, selon un communiqué de presse. « Penser à créer sa propre entreprise est une chose, mais prendre les mesures pour en faire une réalité est une toute autre paire de manches. »

(Avec l’aimable autorisation de Jo Dentrinos de Photos by Jo via The Blind Chef Cafe Penrith)
(Avec l’aimable autorisation de Jo Dentrinos de Photos by Jo via The Blind Chef Cafe Penrith)

Le chemin vers la réalisation de son rêve n’a pas été sans embûches. À l’âge de 2 ans, on a diagnostiqué chez Craig une tumeur maligne derrière son œil gauche. Au cours des années suivantes, les médecins de Craig ont tenté de trouver un traitement, mais sans succès, et le petit garçon a perdu son œil gauche à l’âge de 5 ans, selon le Daily Mail.

(Avec l’aimable autorisation de The Blind Chef Cafe Penrith)

Dans les années qui ont suivi, Craig a entrepris de devenir un apprenti chef et s’est inscrit à TAFE NSW Nepean, où il a obtenu un certificat II et un certificat III en cuisine commerciale.

Après avoir obtenu son diplôme, il a travaillé à l’hôtel Bella Vista et au Morrison dans le CBD de Sydney en tant que chef qualifié.

(Avec l’aimable autorisation de The Blind Chef Cafe Penrith)

Cependant, peu de temps après, en 2014, il a rencontré un autre obstacle. À l’âge de 23 ans, une tumeur cérébrale de type méningiome a fait perdre la vue à Craig, ce qui l’a rendu légalement aveugle. Il a alors dû renoncer à son emploi à temps plein de chef cuisinier et a passé les mois suivants à se rétablir, avec son chien-guide Rocko à ses côtés.

« Quand je suis devenu aveugle, j’ai remarqué moi-même que je n’étais jamais à l’aise… beaucoup de cafés sont assez petits, et vous avez des tables et des chaises ici et là », a confié Craig au Western Weekender. « Plus je parlais à des amis aveugles, plus je me rendais compte qu’ils n’étaient pas à l’aise pour sortir quelque part. »

Cette expérience, et la situation dans laquelle il se trouvait, lui ont inspiré l’idée d’ouvrir un café pour que les personnes handicapées se sentent accueillies, et c’est ainsi qu’est né le Blind Chef Café and Dessert Bar.

(Avec l’aimable autorisation de The Blind Chef Cafe Penrith)

Craig est ensuite retourné à la TAFE pour obtenir le titre et le diplôme supérieur de gestion hôtelière afin d’ouvrir sa propre entreprise.

Mais se préparer à ouvrir un restaurant en pleine pandémie s’est avéré difficile. Il avait déjà obtenu un restaurant thaïlandais sur High Street en 2019 et n’était qu’à quelques jours de finaliser son prêt lorsque la pandémie due au virus PCC (Parti communiste chinois), communément appelé nouveau coronavirus, a commencé.

En raison de la situation, le prêt bancaire de Craig a été mis en attente. Pourtant, il a dû continuer à payer 6 000 dollars australiens (environ 3 831 €) pour le loyer, alors qu’il ne recevait que 945 dollars australiens (environ 603 €) par quinzaine en pension d’invalidité, qui, à l’époque, était son seul revenu.

Pendant cette période stressante, où il avait dépensé 90 000 dollars australiens (environ 57 470 €) juste pour acheter l’entreprise et payer les frais juridiques, il a été aidé par un ami qui a lancé une page GoFundMe pour lui. La communauté s’est mobilisée pour soutenir Craig avec des dons et des services gratuits.

« Il y a tellement d’entreprises qui ont aidé, sans elles, cela ne serait pas arrivé », a expliqué Craig.

(Avec l’aimable autorisation de The Blind Chef Cafe Penrith)

Enfin, lorsque les choses ont commencé à se normaliser, Craig a ouvert les portes de son restaurant dans High Street, à Penrith. L’espace unique permet aux malvoyants et aux personnes en fauteuil roulant de se déplacer facilement.

« Je connais les défis que certains peuvent rencontrer en vivant avec un handicap et comment cela peut avoir un impact sur votre capacité à faire quelque chose de simple comme prendre une tasse de café ou même aller aux toilettes en dehors de votre propre maison », a ajouté Craig, selon le communiqué de presse. « Nous avons pris des dispositions pour ces situations, et j’espère vraiment que tout le monde apprécie de passer un moment au Blind Chef. »

(Avec l’aimable autorisation de The Blind Chef Cafe Penrith)
(Avec l’aimable autorisation de The Blind Chef Cafe Penrith)

Craig a ajouté qu’il espère que son entreprise inspirera d’autres personnes à poursuivre leurs propres rêves.

« C’est un travail pour moi », a-t-il déclaré. « Mais aussi un moyen pour moi de m’investir dans la communauté et de montrer que tout le monde peut réaliser ce qu’il veut. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé