Cannes : une septuagénaire vivait dans son appartement avec son fils mort depuis plusieurs jours

30 août 2022 Mis à jour: 31 août 2022
FONT BFONT SText size

C’est l’odeur putride de l’appartement du premier étage de la résidence sociale Sainte Jeanne à Cannes-la-Bocca, qui a alerté les voisins, ce mercredi 24 août. Ces derniers ont fait appel aux pompiers pour une intervention immédiate. Arrivés sur les lieux, les soldats du feu ont découvert le cadavre en décomposition d’un homme de 46 ans, aux côtés de sa mère, une femme de 76 ans, qui a affirmé qu’elle pensait que son fils dormait, rapporte Nice Matin.

Les pompiers ont fait le constat d’un cadavre installé au milieu du salon sur un lit de camp. La mère a réaffirmé qu’elle était persuadée que son fils dormait.

Une autopsie sera effectuée dans la semaine, mais apparemment selon Nice Matin, il n’y aurait aucune trace apparente de violence ou de blessure.

La femme de 76 ans a été immédiatement transférée au service psychiatrie de l’hôpital Simone Veil.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé