Calvados : un kitesurfeur décède suite à un violent coup de vent

20 juin 2022 Mis à jour: 20 juin 2022
FONT BFONT SText size

Un kitesurfeur est décédé dimanche 19 juin à Villers-sur-Mer (Calvados) après avoir été projeté contre la vitrine d’un restaurant lors d’un coup de vent soudain, vers 20h30, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Âgé de 31 ans, le sportif, originaire de la région parisienne mais ayant une résidence secondaire dans cette commune normande, est décédé sur le coup, a-t-on indiqué de même source.

Ce coup de vent puissant, qui a « duré 20 à 25 min » sur la « côte Fleurie » entre Ouistreham et Deauville, a fait également « trois blessés légers », a-t-on précisé.

Ce phénomène météorologique inattendu et non annoncé par Météo France est survenu alors que de nombreuses personnes se trouvaient encore sur la côte pour profiter d’un temps estival.

Des chaises et tables disposées sur les terrasses ou dans des jardins ont été déplacées brutalement ou projetées tandis que le sable se soulevait, suscitant l’inquiétude parmi les promeneurs, a-t-on expliqué de même source.

A Deauville, où se déroulait un triathlon pour lequel le village des athlètes avait été dressé juste derrière la plage, le phénomène a également semé l’affolement.

Des recherches, avec une vedette de la SNSM et un hélicoptère, ont été engagées sans succès jusqu’à 23h après qu’une personne a été signalée disparue en mer. Mais en fin de soirée, selon les forces de l’ordre citées par la préfecture, « il n’était plus très sûr » qu’il y ait eu effectivement un disparu, ce signalement étant possiblement imputable à la sidération et à la frayeur provoquées par ce coup de vent.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé