Calvados : une trentaine de miradors de chasse vandalisés

12 avril 2022 Mis à jour: 12 avril 2022
FONT BFONT SText size

Dans la nuit de jeudi à vendredi 8 avril, sur la commune de La Hoguette dans le Calvados, plusieurs miradors de chasse installés sur un terrain privé ont été vandalisés. « Une première » dans le département.

Jean-Christophe Aloé, le président de la Fédération des chasseurs du Calvados, n’avait jamais vu ça : « C’est une première dans le département, on n’a jamais eu de problème auparavant ». En effet, vendredi matin, sur un terrain privé de La Hoguette, une trentaine de miradors de chasse en bois ont été découverts détruits, a rapporté France 3 Régions.

« Plus d’une vingtaine sont complètement détruits, les autres sont abimés. C’est besogneux comme travail, il fallait quand même y aller pour les scier », a confié Jean-Christophe Aloé, pour qui il s’agit forcément « d’un petit commando ». Ces miradors étaient là « pour abattre les sangliers qui font des dégâts considérables alentours ».

Haut de 2 mètres, ils constituaient également des équipements de sécurité : « Ils permettent des tirs fichants pour éviter les trajectoires dangereuses. Quand vous tirez vers le bas, la balle se fige en terre. A hauteur d’homme, la balle va beaucoup plus loin », a précisé Jean-Christophe Aloé. Le tir depuis un mirador est donc plus sûr pour les personnes se trouvant à proximité, a rapporté Valeurs Actuelles.

Cette destruction va désormais engendrer un coup non négligeable pour la fédération du Calvados : « Les fédérations de chasseurs sont tenues d’indemniser les agriculteurs pour les dégâts causés par le gibier dans les cultures. Il y a 10 ans on payait 300.000 euros dans le Calvados. Cette année on a payé un million d’euros et avec la flambée des produits agricoles on pourrait payer 1,4 millions d’euros », a déploré Jean-Christophe Aloé, qui a conclu qu’une plainte avait été déposée.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé