Calvados : un sanglier déboule dans un gymnase et sème la pagaille

9 janvier 2022 Mis à jour: 9 janvier 2022
FONT BFONT SText size

Jeudi 6 janvier, un sanglier a semé la pagaille dans le gymnase de Blainville-sur-Orne près de Caen, dans le Calvados. Un incident survenu dans la soirée et en plein entraînement de handball.

« Un très gros intrus s’est introduit à notre entrainement », a commenté ce jeudi soir le USMBlainville Handball, après qu’un sanglier s’est introduit dans leur gymnase de Blainville-sur-Orne, pendant lors entrainement de handball.

Un incident qui a été filmé et publié sur les réseaux sociaux :

Mais comment ce sanglier s’est retrouvé là ? D’après les premiers éléments d’enquête, tout serait parti d’un accident sur la quatre voies entre Caen et Ouistreham, lorsqu’une voiture a croisé la route d’un groupe de sangliers. Sur place, un des animaux a été tué sur le coup, tandis que la voiture a été gravement accidentée, a rapporté Ouest-France.

Dans la panique, les autres sangliers se sont dispersés, dont un adulte qui a foncé vers la ville, avant d’atterrir dans le gymnase en cassant la vitre de la porte d’entrée.

« On s’entraînait comme d’habitude quand on a entendu un gros bruit dans le couloir d’entrée du gymnase qui donne sur le centre du terrain, et là, on l’a vu débouler à toute vitesse », a expliqué de son côté Cédric Blondé, vice-président de l’Union Sportive Municipale Blainvillaise.

« Par chance, nous étions en train de travailler sur les buts, et il n’y avait personne au centre du terrain à ce moment-là. On s’est alors vite mis dans les tribunes ou dans les vestiaires pour se protéger », a-t-il précisé.

Au final, l’animal est resté moins de 5 minutes à l’intérieur avant de repartir par la porte d’entrée, a rapporté Actu.fr. Ce dernier s’est tout de même pris les pieds dans des buts, abîmant le matériel. Mais heureusement, « il n’y a eu aucun blessé à déplorer », a conclu Cédric Blondé.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé