Burkina Faso: Emmanuel Macron attend « des clarifications » sur une éventuelle demande de départ des troupes françaises

23 janvier 2023 Mis à jour: 23 janvier 2023
FONT BFONT SText size

Emmanuel Macron a déclaré dimanche 22 janvier, attendre « des clarifications » de la part du Burkina Faso sur une éventuelle demande de départ des troupes françaises stationnées dans le pays dans un délai d’un mois.

Évoquant « une grande confusion » dans les informations qui ont circulé depuis samedi à Ouagadougou, le Président français a expliqué vouloir attendre que le Président de transition Ibrahim Traoré « puisse s’exprimer ». « Je pense qu’il faut garder beaucoup de prudence », « nous attendons des clarifications de la part de M. Traoré », a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse franco-allemande à Paris.

La semaine dernière, le gouvernement burkinabé a demandé le départ des troupes françaises de son sol dans un délai d’un mois. « Ce n’est pas la rupture des relations avec la France. La notification concerne uniquement les accords de coopération militaire », a précisé une source proche des autorités.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé