Des bulletins de vote par correspondance volés sont retrouvés à Glendale, Arizona

5 novembre 2020 Mis à jour: 10 novembre 2020
FONT BFONT SText size

Glendale (Arizona), des fonctionnaires du département de police ont annoncé qu’un ouvrier agricole avait trouvé plusieurs bulletins de vote volés sur une route à la fin du mois d’octobre.

Selon une déclaration publiée par les fonctionnaires de police sur leur page Facebook le 3 novembre, 18 bulletins de vote anticipé par correspondance pour les élections ont été trouvés sous du béton et des pierres dans une ferme près de la 99e avenue et de Glendale par un homme nommé Brayan Ruiz.

Le département a déclaré que M. Ruiz avait fait ce qu’il fallait en informant les fonctionnaires de ces bulletins et a déclaré qu’ils avaient été retournés aux destinataires prévus par un officier de police de Glendale et deux agents spéciaux du procureur général.

Selon un communiqué de presse, « les enquêteurs ont découvert que les bulletins avaient été volés dans des boîtes aux lettres individuelles dans un quartier situé juste au sud de la 107e et de la Northern Avenue (entre Vista Avenue et Kaler Drive). Les enveloppes étaient toujours scellées ».

« Le motif du vol des bulletins est actuellement inconnu », a ajouté le ministère. « Pour l’instant, l’enquête est toujours en cours et aucune arrestation n’a été effectuée. »

Les fonctionnaires du bureau du procureur général de l’Arizona affirment qu’il pourrait y avoir d’autres victimes de bulletins volés. Les électeurs de l’Arizona sont encouragés à vérifier l’état de leurs bulletins de vote postaux et à se manifester s’ils ont des informations sur les bulletins volés.

Le président Donald Trump a critiqué le vote par correspondance en masse, affirmant que cela entraînerait une fraude généralisée. « Ce sera une fraude comme vous n’en avez jamais vu », a déclaré le président lors du premier débat présidentiel contre le challenger démocrate Joe Biden.

FOCUS SUR LA CHINE – Une crise immobilière fait scandale en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé