Brigitte Macron aurait influencé le chef de l’État dans la décision de ré-ouvrir les écoles le 11 mai

23 avril 2020 Mis à jour: 23 avril 2020
FONT BFONT SText size

Dans une allocution du chef de l’État le 13 avril 2020, celui-ci annonçait la réouverture progressive des écoles à partir du 11 mai 2020. Cette annonce a fait réagir les syndicats d’enseignants mais également des politiques et des spécialistes de la santé. Selon Le Figaro, la femme du président aurait fortement influencé son époux dans cette décision.

Emmanuel Macron se serait laissé convaincre par son épouse, ancienne professeur de français. Toutefois, cette date ne sera possible « que si nous respectons les règles et que la propagation du virus continue de réduire », avait précisé le chef de l’État.

Le Président souhaite éviter le décrochage scolaire des enfants issus de famille défavorisées. Selon Le Parisien, Emmanuel Macron aurait « écouté les politiques plutôt que les experts ». Brigitte Macron aurait elle aussi fortement appuyé la mesure, la première dame espérant un retour rapide à l’école aide les enfants défavorisés. Elle craint que les inégalités en matière d’éducation se creusent davantage si l’on poursuit le confinement.

De nombreux enfants n’ont pas de moyens techniques pour suivre les cours. Une problématique à laquelle s’ajoute parfois une aide pédagogique quasi inexistante de la part de leurs parents.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé