Biden prévient qu’une confrontation directe entre Otan et Russie provoquerait « la Troisième Guerre mondiale »

11 mars 2022 Mis à jour: 16 mars 2022
FONT BFONT SText size

Le président des Etats-Unis Joe Biden s’est engagé vendredi à « éviter » une « confrontation directe entre l’Otan et la Russie », car elle provoquerait « la Troisième Guerre mondiale ».

« Nous n’allons pas combattre une guerre contre la Russie en Ukraine », a martelé le dirigeant américain depuis la Maison Blanche.

En revanche le président américain a annoncé une série de sanctions à l’encontre de la Russie, dont l’embargo de certains produits russes. « Nous prenons également des mesures supplémentaires pour interdire les secteurs phares de l’économie russe, notamment les produits de la mer, la vodka et les diamants », a aussi annoncé Joe Biden à nos confrères du journal l’Observateur.

La Russie « paiera le prix fort si elle utilise des armes chimiques » en Ukraine, a prévenu le président américain Joe Biden lors d’un discours à la Maison Blanche vendredi 11 mars. Le président Joe Biden a par ailleurs annoncé que les Etats-Unis et ses alliés avaient décidé d’exclure la Russie du régime normal de réciprocité régissant le commerce mondial, d’où des tarifs douaniers punitifs en réponse à l’invasion de l’Ukraine.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé