Biden prétend que les personnes entièrement vaccinées ne peuvent pas contracter le Covid-19

23 juillet 2021 Mis à jour: 23 juillet 2021
FONT BFONT SText size

Le président américain Joe Biden a affirmé que les Américains qui se font entièrement vacciner contre le Covid-19 obtiendront une protection complète contre la maladie, évitant ainsi l’hospitalisation et la mort.

« Vous n’allez pas attraper le Covid si vous avez ces vaccins », a dit Joe Biden mercredi lors d’un débat public télévisé à Cincinnati, dans l’Ohio. « Si vous êtes vacciné, vous ne serez pas hospitalisé, vous ne serez pas dans l’unité de soins intensifs et vous ne mourrez pas », a-t-il ajouté.

Le président a dit que ses commentaires reflétaient fidèlement le fait que les vaccins Covid-19 ont prouvé qu’ils étaient capables de fournir une protection contre le virus du PCC (virus du Parti communiste chinois) et qu’il existe des preuves qu’ils peuvent réduire la gravité de la maladie – ce qui explique le faible pourcentage de personnes entièrement vaccinées ayant attrapé la maladie.

Mais le président a largement omis les « cas exceptionnels » qui ont été largement rapportés.

En date du 12 juillet, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont dit que les responsables fédéraux de la santé avaient recensé 5 189 personnes entièrement vaccinées contre le virus PCC ayant dû être hospitalisées. Le virus du PCC est un virus contagieux originaire de Chine, responsable de la maladie Covid-19.

Dans la dernière mise à jour, l’agence a dit que 1 063 patients entièrement vaccinés sont morts, soit 19 % du total. Elle a noté que 26 % des cas mortels ont été signalés comme étant asymptomatiques ou non liés au Covid-19. Environ 75 % des hospitalisations et des décès liés aux cas pernicieux sont survenus chez des personnes âgées de plus de 65 ans.

La mise à jour des CDC est également intervenue alors que les autorités israéliennes ont dit fin juin que lors d’une récente épidémie de Covid-19, environ la moitié des adultes infectés étaient entièrement vaccinés.

Dans une mise à jour du 1er mai, les CDC ont dit que les responsables de la santé avaient « cessé de surveiller tous les cas signalés de dysfonctionnement du vaccin pour se concentrer sur l’identification et l’investigation des seuls cas hospitalisés ou mortels, quelle qu’en soit la cause ».

Un pic soudain de 12 313 rapports de décès parmi les personnes ayant reçu un vaccin contre le Covid-19 au système de notification des effets indésirables des vaccins du CDC a été considéré comme une « erreur » et ramené à 5 913.

M. Biden a également dit qu’il ne connaissait aucune personne entièrement vaccinée contre le virus PCC qui ait été hospitalisée ou soit décédée. Le président a fait cette remarque alors qu’il répondait à un journaliste qui l’interrogeait sur les Américains qui ont été vaccinés et qui contractent quand même la maladie.

« C’est possible, mais je n’en connais aucun qui soit hospitalisé, en soins intensifs ou qui soit décédé, donc au minimum je peux dire que même s’ils l’ont contracté, ce que je regrette, c’est un pourcentage infime et cela ne met pas leur vie en danger », a dit le président.

Une fois encore, son commentaire est en contradiction avec les conclusions du CDC selon lesquelles plus de 5 000 personnes vaccinées ont été hospitalisées et plus de 1 000 sont décédées au 12 juillet.

Au moment de cette publication, 159 millions d’Américains ont été entièrement vaccinés.

Les cas dits d’inefficacité du vaccin sont ceux qui apparaissent deux semaines ou plus après la dernière injection, c’est-à-dire la deuxième dose de Pfizer ou Moderna ou le vaccin unique de Johnson & Johnson.

« Des cas d’inefficacité du vaccin sont attendus », indique le CDC sur son site internet. « Les vaccins contre le Covid-19 sont efficaces et constituent un outil essentiel pour maîtriser la pandémie. Cependant, aucun vaccin n’est efficace à 100 % pour prévenir la maladie. Il y aura un petit pourcentage de personnes entièrement vaccinées qui tomberont quand même malades, seront hospitalisées ou mourront à cause du Covid-19. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé