Bertrimont : chaque fin d’année depuis 13 ans, une maison entièrement décorée et illuminée attire de nombreux visiteurs

15 décembre 2020 Mis à jour: 15 décembre 2020
FONT BFONT SText size

Cette année, comme toutes les autres depuis 13 ans, Lionel Olivier, habitant de Bertrimont (Seine-Maritime) a décoré sa maison à l’occasion des fêtes de Noël.

Lionel Olivier, cet habitant de Bertrimont – une commune d’un peu moins de 250 âmes, située à une trentaine de kilomètres de Rouen – est connu comme le loup blanc. Chaque année depuis 13 ans, il décore sa maison de manière féérique à l’approche des fêtes de Noël, pour le plus grand bonheur des petits comme des grands. Cette année, il n’a pas failli à la règle, malgré la crise sanitaire, rapporte Paris-Normandie.

« Au départ, je ne pensais pas le faire cette année. On s’est dit que si le confinement était maintenu, cela ne servait à rien. Personne n’allait pouvoir voir notre décoration. Quand mon voisin, Pierre Moreau, m’a dit qu’il le faisait, alors je me suis lancé également. C’est une façon de se changer les idées, avec le Covid », reconnaît Lionel Olivier.

Les installations attirent de nombreuses personnes, mais ce sont surtout les enfants qui sont émerveillés. Comme la maison de Lionel Olivier est située non loin de la route principale, il voit souvent des véhicules ralentir pour admirer ce monde merveilleux où des ours polaires côtoient le père Noël. « Les gens s’arrêtent pour prendre des photos. J’ai eu des personnes qui m’ont demandé quand on allumait. Un monsieur voulait revenir avec son fils », explique Lionel Olivier.

« Les décorations sont en place depuis le 1er décembre, de 17 h à 21 h. Elles seront en place jusqu’au dimanche 3 janvier », informe-t-il. « Il m’a fallu trois semaines pour tout installer. Cette année, j’ai eu de la chance, il a fait beau : pas de grand froid ni de pluie », précise le Bertrimontais au quotidien régional. Il ajoute cependant que les préparatifs, eux, débutent dès septembre. Entre les réparations diverses, les essais, la réalisation de nouvelles décorations, tout cela demande un grand investissement.

Et si l’installation de toutes ces décorations prend du temps, c’est aussi un budget, sans compter que Lionel Olivier aime se renouveler. « Je réfléchis déjà à ce que je vais faire l’année prochaine. Après les fêtes, nous irons avec mon épouse acheter de nouvelles décorations au moment du déstockage. Les guirlandes claquent souvent. Il faut compter un budget de plus de 300 € pour les renouveler chaque année », confie encore Lionel Olivier.

Mais Lionel Olivier est largement récompensé de son labeur, non seulement par les retours positifs, mais également parce que cela fait huit ans qu’il peut s’enorgueillir de décrocher le premier prix des maisons décorées pour les fêtes de fin d’année.

ÉLECTIONS AMÉRICAINES – La Chine finance la surveillance sur Facebook

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé