Bélarus: un lycéen poignarde à mort son enseignante et un camarade de classe

Un lycéen a poignardé à mort lundi au Bélarus son enseignante et un de ses camarade de classe, en blessant également deux autres, ont annoncé les autorités de ce pays où les attaques de ce genre sont rares.

L’incident s’est produit dans un lycée de la ville de Stolbtsy, à 70 kilomètres au sud-ouest de la capitale, Minsk, a annoncé l’antenne locale du ministère bélarusse de l’Intérieur, précisant que l’assaillant présumé est un élève de l’établissement âgé de 15 ans.

L’enseignante de 53 ans et un lycéen ont succombé à leurs blessures, tandis que deux autres personnes se trouvent en réanimation à l’hôpital, selon la même source.

Selon les médias locaux, l’assaillant est arrivé le matin en classe avant le début du premier cours et a attaqué au couteau son enseignante d’histoire, la blessant mortellement au cou. Il est ensuite entré dans la salle voisine et a tué un autre lycéen avant de s’enfuir par la fenêtre.

L’assaillant présumé, qui a effacé sa présence sur les réseaux sociaux la veille, a ensuite blessé deux autres lycéens avant d’être interpellé deux heures plus tard par la police. Selon la presse bélarusse, l’assaillant présumé était un bon élève « très calme et tranquille », sans problèmes familiaux apparents.

Les incidents du genre sont rares au Bélarus, ex-république soviétique autoritaire située aux portes de l’Union européenne et dirigée depuis 1994 par le président Alexandre Loukachenko, tout comme dans le reste de l’ex-URSS.

En octobre 2018, un élève d’un lycée de Kertch en Crimée, péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014, avait méthodiquement tué au fusil vingt personnes et blessé plus de quarante autres.

Il s’agissait de la pire tuerie de masse en milieu scolaire en Russie et dans la région. Les autorités russes avaient alors blâmé « le résultat de la mondialisation » et des « réseaux sociaux et d’internet », qui auraient permis l’importation de ce phénomène en provenance des Etats-Unis.

D.C avec AFP

 
 
 
 

Les États-Unis vont commencer à expulser « des millions » de sans-papiers

Les États-Unis vont commencer à expulser « des millions » de sans-papiers
Les États-Unis vont commencer la semaine prochaine le processus d'expulsion "des millions" de sans-papiers arrivés aux États-Unis illégalement, ...
LIRE LA SUITE
 

Taxe d’habitation : les maires veulent de la visibilité avant les municipales

Taxe d’habitation : les maires veulent de la visibilité avant les municipales
Les maires des petites villes demandent à être rapidement fixés sur la compensation de la suppression de la ...
LIRE LA SUITE
 

Enfant tué à Lorient : le conducteur interpellé et placé en garde à vue

Enfant tué à Lorient : le conducteur interpellé et placé en garde à vue
Le conducteur de la voiture qui a tué un enfant de 9 ans et blessé grièvement son cousin ...
LIRE LA SUITE
 

Après un court passage aux urgences d’Angers, il meurt sur le parking de la clinique

Après un court passage aux urgences d’Angers, il meurt sur le parking de la clinique
Une enquête a été ouverte sur la mort d'un homme de 49 ans sur le parking de la ...
LIRE LA SUITE