Un bébé de 5 mois meurt après la chute de sa mère voulant éviter l’attaque d’une pie

11 août 2021 Mis à jour: 18 août 2021
FONT BFONT SText size

En Australie, un bébé de 5 mois est décédé après avoir subi des blessures graves lorsque sa mère est tombée en tentant d’éviter l’attaque d’une pie.

Le 8 août, la petite Mia se trouvait avec sa mère et son père dans le parc Glindemann, dans la banlieue de Holland Park, à Brisbane, lorsqu’ils ont été « pris en chasse » par une pie.

La mère s’est baissée et est tombée, blessant l’enfant, tandis que le père a aussitôt appelé les services d’urgence.

Mia a été transportée d’urgence au Queensland Children’s Hospital où elle est décédée un jour plus tard. Plusieurs équipes d’ambulanciers se sont rendues sur les lieux, dont un directeur médical.

Un ambulancier a déclaré à la chaine ABC : « [Le bébé] présentait un traumatisme crânien assez grave suite à l’incident, et elle a reçu les meilleurs soins préhospitaliers, de manière vraiment efficace et rapide, ce qui nous a permis de l’emmener à l’hôpital pour enfants de Queensland aussi vite que possible. »

La pie est connue dans le voisinage pour son agressivité en piqué et la défense de son territoire, et des plaintes avaient déjà été déposées.

En Australie, les pies sont connues pour attaquer les passants pendant leur période de nidification, qui s’étend d’août à novembre, avec un pic en septembre.

Il est conseillé aux Australiens de prendre des précautions pendant cette saison, notamment en évitant la zone de nidification et en descendant de leur vélo. Les municipalités installent également des panneaux pour avertir de la présence de pies en piqué et, dans certains cas, elles enlèvent l’oiseau.

Les proches de la famille ont lancé une campagne GoFundMe afin de collecter des fonds pour couvrir les frais d’obsèques et donner au père et à la mère, Jacob et Simone, le temps de digérer leur perte.

« Aucun mot ne peut décrire la torture que Jacob et Simone traversent. Une vie coupée si courte, bien plus tôt qu’aucun d’entre nous ne l’avait prévu. Mia était et sera toujours la lumière de la vie de Jacob et Simone », peut-on lire sur la page.

Jusqu’à présent, elle a permis de récolter plus de 65 000 dollars.

Le conseil municipal de Brisbane a fait enlever l’oiseau et a promis une enquête, notamment sur la manière dont il gère les plaintes.

Le maire, Adrian Schrinner, a déclaré aux journalistes : « Les gens sont la priorité ici. Bien sûr, nous protégeons nos animaux indigènes, mais la protection des gens est plus importante. »

« Nous devons nous sentir en sécurité en nous promenant à pied ou à cheval dans nos banlieues tout au long de l’année, y compris pendant les 6 à 8 semaines de la saison de nidification », a-t-il ajouté.

« C’est un accident extrêmement tragique, et nous sommes de tout cœur avec la famille concernée. »

Guy Castley, écologiste à l’université Griffith, a déclaré à la chaîne ABC : « Dès que les poussins éclosent, les mâles commencent à défendre le nid […] contre toute menace ou prédateur potentiel. »

« Ce n’est qu’un petit pourcentage des pies qui font des piqués. Moins de 10 %. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé