Bayonne : un migrant clandestin agresse au couteau les deux femmes qui l’hébergeaient et les blesse grièvement

4 avril 2022 Mis à jour: 4 avril 2022
FONT BFONT SText size

À Bayonne, ce vendredi, deux femmes ont été agressées à l’arme blanche dans leur appartement situé dans le quartier des Hauts de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). L’auteur présumé de ces violences, qui faisait l’objet d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF), était hébergé par ses victimes.

Une femme âgée de 64 ans et sa fille de 28 ans ont reçu des coups de couteau dans la soirée de vendredi 1er avril aux environ de 20 heures, alors qu’elles se trouvaient dans leur appartement de l’esplanade Jouandin, à Bayonne, rapporte France Bleu. L’agresseur, un migrant clandestin d’une trentaine d’années, faisait l’objet d’une Obligation de Quitter le Territoire Français dans le département du Rhône, selon le parquet de Bayonne.

Ayant eu une altercation avec les deux femmes qui l’hébergeaient, il avait quitté l’appartement. Lorsqu’il est revenu, il était armé d’un couteau et s’en est pris violemment à elles avant de s’enfuir.

Les victimes n’ont pas encore été entendues

Recherché depuis lors, l’agresseur a finalement été interpellé par un équipage de la BAC, dans l’après-midi du samedi 2 avril 2022. Il a ensuite été placé en garde à vue au commissariat de Bayonne. Il doit être déféré ce lundi 4 avril devant le procureur de la république. Il sera ensuite présenté à une juge d’instruction, pour une mise en examen. Une enquête, confiée à la police judiciaire et à la sécurité publique du commissariat de Bayonne, a été ouverte pour tentative d’assassinat.

Quant aux deux victimes, elles ont été évacuées dans un état grave vers le Centre hospitalier de la Côte basque, à Bayonne, puis ont ensuite été transférées à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux, pour y subir de la chirurgie faciale, nous apprend France Bleu. Pour cette raison, elles n’ont pas encore pu être entendues par la police.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé