Bayonne : des militants se déguisent en dinosaures T-Rex pour dénoncer la corrida

6 août 2021 Mis à jour: 6 août 2021
FONT BFONT SText size

Des militants de l’association animaliste Peta se sont déguisés jeudi à Bayonne en dinosaures T-rex pour dénoncer « la mentalité de vieux fossile » des promoteurs de la corrida, « activité du passé, rétrograde et archaïque ».

Le rassemblement, lors duquel une vingtaine de militants ont organisé une course en bord de Nive, voulait attirer l’attention sur Bayonne, première ville française à avoir organisé une corrida avec mise à mort en France, en 1853, selon Iris Douzet, porte-parole de Peta France.

(Photo : GAIZKA IROZ/AFP via Getty Images)

Pour les aficionados, la corrida est une tradition immuable « mais une tradition ne garantit pas que ce soit moral et éthique », a ajouté Iris Douzet, « sûre que l’on tend vers l’abolition mais on aimerait juste que ce soit au plus vite ». Selon elle, « il y a un public qui continue à aller voir les corridas, mais c’est une infime partie des Français qui sont en grande majorité contre cette activité ».

Démarrage d’affiches anticorrida par la Fondation Brigitte Bardot 

La Société protectrice des animaux (SPA) avait tenté récemment de faire interdire la corrida dans plusieurs villes taurines françaises. Elle avait été déboutée à Bayonne en novembre 2020.

La Fondation Brigitte Bardot a également annoncé dans un communiqué jeudi démarrer une campagne d’affiches anticorrida dans les villes taurines à Orthez, également dans les Pyrénées-Atlantiques.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé