Après 7 ans de séparation, un cheval maltraité retrouve et reconnaît sa cavalière

7 décembre 2020 Mis à jour: 7 décembre 2020
FONT BFONT SText size

Voilà une histoire digne d’un un vrai conte de Noël. Début décembre, Kondor, un cheval de 22 ans, champion de dressage, a pu retrouver ses propriétaires au bout d’un calvaire de 7 ans. Les retrouvailles ont eu lieu grâce à l’association Les 3 Dindes dans le Tarn.

Après sept années de séparation, Kondor a enfin retrouvé sa maîtresse, Danielle, avec qui il a passé 15 ans de sa vie et a gagné de nombreuses compétitions de dressage.

Il y a sept ans, Danielle, cavalière professionnelle installée à Missècle, dans le Tarn, a confié Kondor à une jeune cavalière de son écurie, à condition qu’il reste dans sa structure. Mais la jeune fille n’a pas tenu sa promesse et a quitté le lieu, loin de Danielle, sans jamais donner de ses nouvelles.

C’est l’association Les 3 Dindes qui a trouvé ce cheval de race, cet été, délaissé dans un pré « en état d’hypothermie et de maigreur avancée », selon les bénévoles de l’association. L’association l’a récupéré en octobre, avec trois autres chevaux, non pas sans difficultés. Car pour récupérer les équidés, il a fallu d’abord trouver le propriétaire et le menacer de poursuite pour maltraitance.

Kondor a été ensuite soigné dans la ferme-refuge de l’association installée à L’Honor-de-Cos dans le Tarn-et-Garonne.

« Nous avons découvert Kondor en juillet, avec trois autres juments laissées à l’abandon dans un pré et appartenant à différentes personnes », raconte Lisa Fernandez, la présidente de l’association à 20 Minutes. « Nous avons accueilli Kondor dans notre refuge. Il manquait au moins 200 kg par rapport à son poids initial et il était très craintif de l’homme, à la suite de mauvais traitements », a-t-elle ajouté.

Les équipes de la ferme ont souhaité retrouver les propriétaires grâce aux carnets vétérinaires et ont lancé un appel sur Facebook.

« Nous avons alors lancé des bouteilles à la mer en contactant les diverses personnes portant ce nom sur Facebook », a raconté Lisa Fernandez.

Comme dans un conte de fées, juste avant que le cheval soit donné à une famille d’accueil, Danielle a vu le message et a contacté l’association.

« Mon premier sentiment a été l’anéantissement quand j’ai appris qu’on lui avait fait du mal mais aujourd’hui, je suis surtout heureuse que Kondor soit revenu à la maison pour toujours », a raconté Danielle.

Kondor a tout de suite reconnu sa propriétaire ; heureux, il vit avec elle depuis le 2 décembre.

FOCUS SUR LA CHINE – La politique de Biden avec la Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé