Après 22 ans d’absence, le bouquetin ibérique revient dans les Pyrénées espagnoles

30 novembre 2022 Mis à jour: 30 novembre 2022
FONT BFONT SText size

Réintroduit du côté français après sa disparition du massif pyrénéen, le bouquetin ibérique semble faire son retour du côté espagnol. En effet, après 22 d’absence, un mâle a été observé et filmé chez nos voisins.

Lundi 28 novembre, le Parc national des Pyrénées a partagé via sa page Facebook la bonne nouvelle. « C’est historique ! » s’est exclamée Elena Villagrasa, directrice du Parc national d’Ordesa Monte Perdido, à l’annonce du retour du bouquetin ibérique dans les Pyrénées espagnoles. En effet, l’animal a vu s’éteindre le dernier représentant de son espèce il y a 22 ans, côté espagnol.

Selon le Parc, il s’agit d’un « jeune mâle de 3 ou 4 ans qui a soit traversé la frontière (noyau de Cauterets ou de Luz-Saint-Sauveur) soit est issu de la population qui remonte vers le Nord depuis la Sierra de Guara. Un comportement erratique au moment où les prémices du rut sont observées ».

Ce sont des employés du service des routes qui ont réalisé cette observation par hasard lors d’une vérification d’une station météorologique sur le parc d’Odessa. Sur la vidéo ci-dessous, on peut voir l’animal déambuler devant eux au loin :

Il y a un siècle, le bouquetin ibérique avait disparu du massif pyrénéen côté français, jusqu’à sa réintroduction en 2014. Sur place, 16 animaux ont été lâchés la première année, pour un total de 149 bouquetins réintroduit au final.

« Nous sommes dans une période de rut et les mâles bougent pour aller trouver des femelles. C’est une bonne nouvelle, on voit qu’ils circulent et ils pourraient ainsi coloniser les Pyrénées espagnoles. C’est la première fois que l’on en revoit un sur le parc d’Odessa qui était pourtant le dernier territoire des Pyrénées à en avoir », a partagé Eric Sourp, responsable du programme de réintroduction des bouquetins ibériques au Parc national des Pyrénées, sur France 3 Régions..

Afin de conforter ces bons résultats, 10 femelles et 2 mâles vont être lâchés à Gavarnie-Gèdre, une commune limitrophe de l’Espagne, au printemps 2023.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé