Appel à la grève de la CGT chez EDF et dans l’énergie le 25 janvier 2022

11 janvier 2022 Mis à jour: 11 janvier 2022
FONT BFONT SText size

La CGT a lancé un appel à la grève reconductible dans le secteur de l’énergie, qui inclut EDF, à compter du 25 janvier prochain, afin d’obtenir une revalorisation des salaires et pensions dans ce secteur, a annoncé le 10 janvier la FNME-CGT dans un communiqué.

Cet appel à la grève intervient dans un contexte de vigilance renforcée quant à l’approvisionnement de la France en électricité pour janvier, notamment en raison d’une moindre disponibilité de son parc nucléaire, au plus bas historique pour cette période de l’année.

« Les salariés et les retraités revendiquent un rattrapage immédiat d’au moins 10% de leurs salaires et pensions et une reconnaissance digne de leur engagement passé, présent ou à venir », indique la fédération CGT des mines et de l’Énergie dans son communiqué.

« Les salariés en ont marre »

« Ça fait bientôt 10 ans que nos salaires ne suivent même pas l’inflation. Ce n’est plus possible, les salariés en ont marre. On se bat à la fois pour le service public et puis maintenant, aussi pour nos salaires et nos pensions », a déclaré Fabrice Coudour, secrétaire fédéral CGT en charge de la politique revendicative, et salarié d’EDF SA.

« Il peut y avoir un effet sur les usagers, mais ce n’est pas notre but premier », a assuré M. Coudour, qui souhaite que ce mouvement « mette en difficulté économique » les entreprises du secteur.

« En cas de non-réponse de nos employeurs, la démocratie syndicale a décidé de reconduire le mouvement dès le 26, sous différentes formes », a précisé M. Coudour selon qui l’évolution « s’adaptera à chaque site, avec les grévistes ».

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé