Les animaux « assistants » dans les cliniques vétérinaires procurent un grand réconfort à leurs congénères qui subissent des interventions chirurgicales

18 mars 2019 Mis à jour: 5 avril 2019
FONT BFONT SText size

Qu’ils accompagnent un ancien combattant souffrant de trouble de stress post-traumatique, un détenu qui a besoin qu’on se soucie de lui ou un espace détente pour les étudiants stressés, le pouvoir de guérison des chiens « assistants » s’est révélé efficace et le soulagement qu’ils procurent est reconnu pour être une forme de thérapie légitime.

Dorénavant, les cliniques vétérinaires ont aussi commencé à utiliser cette ressource – et la façon dont ils utilisent nos amis à quatre pattes est probablement l’une des scènes les plus touchantes que vous n’aurez jamais vue !

(Twitter | JustJanis)

Au Northfield Veterinary Hospital de Denver dans le Colorado, un chat roux nommé Ron est engagé comme animal de thérapie depuis un an. Il a bénéficié de sa propre histoire pour aider les animaux nerveux à traverser des visites médicales difficiles.

Alors qu’il n’avait que trois mois, Ron a été sauvé d’une famille de chats sauvages avec trois de ses frères et sœurs. Il a très rapidement manifesté de l’empathie pour les animaux qui venaient à l’hôpital. Progressivement, il est devenu l’assistant non officiel de ceux qui nécessitaient du réconfort lors d’une intervention chirurgicale ou toute autre procédure. En se blottissant contre les chats et les chiens, il s’assurait de leur procurer un support émotionnel lors des opérations délicates.

On dirait que Ron à lui seul n’est plus suffisant, malgré cela le concept d ‘« animaux thérapeutiques » dans les cliniques vétérinaires semble décoller lentement – pourtant les photo d’animaux réconfortant leurs compagnons touchent de plus en plus les gens.

L’utilisateur de Twitter, Just Janis, a partagé cette photo qui est immédiatement devenue virale et qui ne pouvait pas être plus touchante, représentant un « chien assistant » réconfortant plusieurs de ses congénères durant leur visite. Un autre utilisateur de Twitter a commenté une photo en expliquant que ses propres chats et chiens l’avaient également assisté dans une clinique vétérinaire en l’aidant à réconforter d’autres animaux lorsqu’ils semblaient nerveux ou effrayés.

« J’ai dirigé un hôpital vétérinaire pendant cinq ans », a écrit Karen Catizone. « Mon chien Sam m’accompagnait tous les jours au travail. Il réconfortait ses deux compagnons canins pendant leurs traitements et s’il ne pouvait pas réaliser cette tâche, il sortait dans le hall et s’asseyait auprès de leurs maîtres. J’avais également l’habitude d’apporter mon chat. C’était leur ‘lieu de travail’. »

Finalement, Ron a été adopté par une famille qui l’a emmené dans un nouveau foyer situé à l’extérieur de la clinique. Même si on pense à lui tous les jours, il est clair que son rôle à l’hôpital pourrait être éventuellement accompli par d’autres animaux à l’avenir !

Version originale

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé