Des amis randonneurs inspirent des milliers de personnes à nettoyer les sentiers

Bien qu’il ait atteint l’âge adulte, Bill Willoughby se souvient avec clarté des expéditions passionnantes que son grand-père lui faisait entreprendre dans leur arrière-pays « époustouflant ».

Il peut encore visualiser les vues saisissantes des moments à Missoula et Helena, dans le Montana, dans le nord des États-Unis et les conversations qu’ils avaient durant leurs explorations concernant l’importance de la conservation.

Au cours d’une randonnée spéciale, son grand-père lui a appris à survivre dans les bois et lui a démontré qu’il pouvait, même à l’âge de 12 ans, prendre soin de la nature sauvage pour que d’autres puissent y contempler sa majesté pendant des années à venir.

West Glacier, Montana. (Tevin Trinh/Unsplash)

« Au cours de cette randonnée, nous sommes passés par-dessus une colline et avons vu la vallée en contrebas et c’était le plus bel endroit. Mon grand-père m’a dit que nous voyions ce que nos ancêtres voyaient avant nous. Il m’a prévenu que je voudrais que mes propres petits-enfants voient ce même paysage exceptionnel, alors je ferais mieux de ne pas le gâcher », se souvient affectueusement Bill pendant une entrevue avec Humanity.

Iceberg Lake, Montana, États-Unis. (Ravi Pinisetti/Unsplash)

Le grand-père de Bill l’a aidé à développer un sentiment d’appartenance face au monde qui l’entoure aujourd’hui et l’a mis au défi de trouver des moyens pour préserver son état de splendeur naturel, ce qu’il ne cesse de faire, même maintenant, bien qu’il soit un prospère et affairé spécialiste en développement international du commerce et des télécommunications.

Au cours des 30 dernières années, le Californien a vécu et voyagé pour travailler aux États-Unis, en Europe et en Asie, s’aventurant dans des régions où peu d’autres ont voyagé, ce qui l’a amené à avoir la ferme conviction de l’importance de préserver les biens publics contre les déchets.

Mais ce n’est que lorsqu’il a vu les habitudes d’un autre randonneur en matière de propreté que cette conviction a grandi.

Atteindre de nouveaux sommets

Steve Jewett, qui a grandi à Kansas City, dans le Missouri, dans le centre des États-Unis, n’était qu’un jeune garçon lorsqu’il est tombé amoureux du plein air et des possibilités de loisirs que la nature offrait à son esprit aventureux.

« Mon père m’a initié au scoutisme et ma connexion avec le plein air s’est vraiment fait sentir tout de suite », dit-il. Comme le Kansas City est assez plat, le désir de Steve d’atteindre de nouveaux sommets l’a mené à une vie de randonnées et de ski au Colorado.

Steve, aujourd’hui entrepreneur et inventeur prospère, a gravi tous les sommets du Colorado qui sont au moins à 4 300 mètres d’altitude et a a atteint le sommet du Denali en Alaska et de l’Aconcagua en Amérique du Sud.

Au fil des ans, Steve Jewett a développé un fort désir d’avoir un impact positif sur le monde qui l’entoure. Cela l’a amené à coordonner des missions de sauvetage en montagne au Colorado.

« J’ai toujours cru au principe de donner au suivant », a-t-il dit.

En se rencontrant à l’âge adulte, Bill Willoughby et Steve Jewett ont rapidement développé une amitié, basée sur le plaisir de rire et de rester actifs.

Ils ont commencé à faire des randonnées ensemble, et c’est alors que Bill a observé Steve bourrer ses poches de déchets – comme des couvercles de bouteilles d’eau, des emballages de bonbons, des sacs en plastique et des mégots de cigarettes – pour les jeter aux endroits appropriés plus tard.

Cet effort a fait ressurgir chez Bill cette passion de garder ses sentiers préférées propres.

Ensemble, ils ont commencé à apporter des sacs poubelles pendant leurs randonnées et même à utiliser des pinces à barbecue et leurs propres inventions ingénieuses pour ramasser les déchets qu’ils ne voulaient pas toucher avec leurs mains nues.

Steven Jewett and Bill Willoughby
M. Jewett et M. Willoughby, co-fondateurs de Clean Trails. (Courtoisie de Clean Trails)

Ils ont transformé leurs efforts de nettoyage en jeu, et d’autres randonneurs l’ont alors remarqué. « Bientôt, ils ont tous voulu se joindre à cet agréable moment », a dit M. Willoughby à Humanity. « Moi je pointais gentiment les déchets à Steve, mais s’il apercevait une ordure que j’avais loupée, il proclamait haut et fort, d’une voix irritante, que j’en avais ratée une. On s’amusait et d’autres ont embarqué dans le jeu. »

Le jeu et les discussions qu’ils ont eues pendant la randonnée les ont amenés à vouloir créer un mouvement à l’échelle nationale pour prendre soin des terres publiques.

clean trails boxes
Clean Trails, un organisme sans but lucratif, utilise, au Colorado, des boîtes de randonnée pour promouvoir le maintien de sentiers propres et encourager la participation à ramasser les déchets qui se trouvent à l’extérieur. (Courtoisie de Clean Trails)

Sentiers bien entretenus

Il y a neuf ans, les amis ont décidé de transformer ce désir en réalité.

Selon M. Jewett, les études montrent que ce qui amène le plus de gens à ramasser des déchets, c’est lorsqu’ils voient quelqu’un d’autre en ramasser.

Plus il y a de gens qui ont vu Bill et Steve enlever les ordures des sentiers, plus les sentiers sont restés propres jusqu’à leur visite suivante, a dit M. Jewett.

Clean Trails, l’organisme national sans but lucratif créé par les deux amis, a commencé à garder les terres sauvages du pays et les sentiers qui y accèdent libres de déchets.

L’équipe de nettoyage de Salt Lake lors de la Journée nationale de nettoyage 2017. (Courtoisie de Clean Trails)

« Au cœur de nos croyances se trouve la notion que les gens souhaitent faire les bonnes choses, tout ce dont ils ont besoin, c’est d’un peu d’encouragement », a dit M. Willoughby. « Nous croyons que les gens sont responsables par nature, et qu’ils ont juste besoin qu’on leur montre comment se reprendre en main et prendre soin des autres. »

« Notre travail est de leur montrer le chemin et de leur montrer la voie d’une manière enjouée », a-t-il dit.

Grâce à Clean Trails, Bill Willoughby et Steve Jewett s’emploient à faire venir des ambassadeurs partout aux États-Unis, agissant à titre d’intendants des sentiers pour promouvoir l’étiquette des sentiers propres et promouvoir l’utilisation responsable des biens publics.

M. Jewett a dit que les ambassadeurs ont reçu l’ordre de ne jamais montrer du doigt ou gronder quelqu’un qu’ils voient jeter des détritus le long d’une piste.

Participants à la Journée mondiale du nettoyage. (Courtoisie de Clean Trails)

Leur but n’est pas d’offenser, mais d’encourager. Certaines personnes oublient tout simplement, et un léger rappel peut aider à maintenir l’idée.

Les co-fondateurs de l’organisation partagent leurs points de vue à travers le pays aux enfants d’âge scolaire et aux groupes d’adultes et encouragent avec enthousiasme la responsabilité de la nature par tous.

Une famille participe à la Journée du nettoyage. (Courtoisie de Clean Trails)

« Nous sommes leurs cheerleaders, et cela a fait un tabac, c’est fou », dit M. Willoughby. « Ensemble, nous pouvons tous être des gommes à effacer les déchets. »

M. Willoughby a déclaré que le cri de ralliement pour ceux qui se joignent à leur organisation est « si vous ne vous amusez pas, vous faites quelque chose de mal ».

Le duo continue d’encourager les randonneurs à ramasser au moins un débris chaque fois qu’ils profitent du plein air.

Journée de nettoyage

Actuellement, Steve et Bill planifient la deuxième Journée nationale de nettoyage de Clean Trails, qui aura lieu en même temps que la Journée mondiale de nettoyage, le troisième samedi de septembre.

Clean Trails s’associe à d’autres organismes d’embellissement bien connus, notamment Keep America Beautiful, Ocean Conservancy, Keep it Wild et Earth Day Network, pour la Journée nationale de nettoyage.

L’an dernier, les amis ont fait appel à des organisations et à des particuliers partout aux États-Unis pour qu’ils unissent leurs forces afin de nettoyer les parcs, les sentiers, les plages, les montagnes et les espaces ouverts, créant ainsi la première Journée nationale du nettoyage.

Maintenant, ils invitent les citoyens et d’autres groupes américains à participer à l’événement qui aura lieu le 15 septembre cette année.

Participants à la Journée nationale du nettoyage en 2017. (Courtoisie de Clean Trails)

En 2017, Clean Trails a calculé que 225 000 personnes avaient participé à la Journée nationale du nettoyage aux États-Unis, a dit M. Willoughby. Ils n’avaient eu que quelques semaines pour organiser l’événement et faire passer le mot, alors cette année, le nombre de participants a augmenté de façon spectaculaire.

Cette année, il y a déjà 10 millions d’inscriptions. L’objectif est d’avoir 15 millions de volontaires, et au rythme où les gens se joignent jusqu’à présent, M. Jewett est optimiste quant à pouvoir atteindre ce chiffre.

Des particuliers et des groupes s’inscrivent maintenant partout dans le pays pour faire leur part lors de la Journée nationale de nettoyage afin de préserver la beauté de l’Amérique, d’un océan à l’autre, ce qui est d’ailleurs le thème de cette année, a dit M. Jewett.

« Littéralement, nous le faisons par amour pour notre pays et notre monde et nous voulons que d’autres le fassent aussi. Regardez autour de vous et faites de ce monde, ce à quoi il devrait ressembler pour les années à venir », a dit M. Willoughby.

Pour vous joindre à la Journée nationale du nettoyage, visitez CleanTrails.org/nationalcleanupday et pour vous joindre à Clean Trails en tant qu’ambassadeur, visitez CleanTrails.org/join.

Cet article a d’abord été publié sur Humanity.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

L’agriculture biologique serait plus efficace que les pesticides contre les parasites

 
 
 
 

La fille de la manifestante tuée veut porter plainte contre le gouvernement

La fille de la manifestante tuée veut porter plainte contre le gouvernement
Samedi, le blocage des "gilets jaunes" à Pont-de-Beauvoisin en Isère, avait tourné au drame lorsqu'une automobiliste avait percuté ...
LIRE LA SUITE
 

Trump a raison au sujet de la mauvaise gestion des forêts californiennes

Trump a raison au sujet de la mauvaise gestion des forêts californiennes
Le président américain a-t-il raison de condamner la gestion forestière pour les feux de forêts en Californie à ...
LIRE LA SUITE
 

Les progrès technologiques effarants entraînent la Chine dans une dictature numérique dystopique

Les progrès technologiques effarants entraînent la Chine dans une dictature numérique dystopique
Comment vous sentiriez-vous si chacun de vos mouvements - y compris ce que vous achetez dans un supermarché ...
LIRE LA SUITE
 

« Gilets jaunes »: premiers rassemblements à travers le pays

« Gilets jaunes »: premiers rassemblements à travers le pays
Les "gilets jaunes" se rassemblaient samedi matin à travers le pays pour tenter de bloquer routes et points ...
LIRE LA SUITE